1 tonne 5 de dons et 26 heures de route dans un camping-car pour aider les sinistrés des Alpes-Maritimes

Par Nathalie Dieul
16 octobre 2020
Mis à jour: 16 octobre 2020

Un couple de Somloire dans le Maine-et-Loire a décidé de démarrer une collecte de dons, puis d’aller les livrer eux-mêmes aux sinistrés des Alpes-Maritimes, en remplissant leur camping-car et une remorque. Voici l’histoire du périple qui les a amenés à traverser la France avec 1 tonne 5 de dons en tous genres.

Pascal et Isabelle Massicot-Jouteau n’ont pas hésité quand ils ont vu les images de la catastrophe aux nouvelles. Les inondations qui ont tout fait perdre à des familles entières dans les Alpes-Maritimes depuis le 2 octobre les ont touchés au point où, même s’ils n’ont ni famille ni amis dans ce département, il fallait qu’ils fassent quelque chose.

« On a lancé la petite collecte sur Facebook pour voir si des gens voulaient participer. L’effet a été phénoménal, on ne s’y attendait pas du tout ! » s’émeut Isabelle, à la caméra de France 3.

En quelques jours, ils ont rassemblé 1 tonne 5 de dons… ce qui ne pouvait pas rentrer dans le camping-car ! Heureusement, question d’entraide, chacun y a apporté sa contribution et un professionnel leur a prêté une remorque, qui, elle aussi, a vite été remplie.

Le départ est lancé le 12 octobre. Le couple a tellement « chargé à bloc » leur camion qu’ils ne pouvaient même pas dormir dedans. « Nous avons réussi à tout mettre dans la remorque et dans le camping-car, à condition de démonter quasiment tout l’intérieur du camping », a écrit Isabelle sur sa page Facebook.

Heureusement, là encore, des âmes bienveillantes ont été prêtes à apporter leur soutien et à les accueillir pour la nuit à Saint-Étienne, même sans les connaître.

Une fois arrivés à Carros près de Nice, Isabelle et Pascal ont été accueillis « comme des rois » avec un bon repas offert par les bénévoles qui organisent l’aide. Une fois leur chargement débarqué, c’était déjà le temps de refaire le chemin inverse, à vide, mais avec un merveilleux sentiment d’avoir accompli leur mission.

« Qu’est-ce que ça fait du bien de voir tant de gens solidaires avec un grand cœur et un grand sourire, c’est touchant », a écrit Isabelle, qui assure qu’ils n’oublieront jamais cette expérience et remercie toutes les personnes qui ont contribué au succès de la mission, de près ou de loin.

« C’est que du bonheur, voir des gens qui sont là pour les autres… Du bonheur ! » ajoute-t-elle. « Si un jour vous avez l’occasion de pouvoir en faire autant, sachez que c’est un souvenir inoubliable. »

FOCUS SUR LA CHINE – Xi Jinping visite ses troupes et les prépare au combat



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ