109 trottinettes électriques repêchées dans le Rhône et la Saône à Lyon

Par Suzanne Durand
16 septembre 2019 Mis à jour: 16 septembre 2019

Le Rhône est devenu une poubelle à trottinettes… À Lyon, dimanche, une association y a repêché 109 trottinettes électriques !

Devant l’ampleur du phénomène, l’association Odysseus31 a décidé d’aller à la pêche aux trottinettes. D’après 20 minutes, l’opération a été manœuvrée pendant trois heures par une dizaine de plongeurs et apnéistes sur une portion de 300 mètres.

Cette association lyonnaise, qui organise depuis un an des plongées extrêmes sous la glace, travaille avec des chercheurs, notamment pour détecter la pollution des micro-plastiques dans l’eau. Odysseus31 s’était rapprochée des Voies navigables de France, qui avaient autorisé l’intervention.

Trottinettes, machines à écrire, vélos, postes de radio…

Au-delà de la dégradation de l’environnement que causent les trottinettes abandonnées au fond de l’eau, il s’agit d’éviter au maximum une possible pollution à cause des batteries au lithium des trottinettes.

Sur la rive du Rhône côté Presqu’île, entre le pont Morand et un peu après le pont Lafayette, l’équipe de 9 plongeurs a remonté en tout… 109 trottinettes !

Des batteries au lithium, des machines à écrire et des postes de radio ont également été retrouvés et extirpés des profondeurs.

La vidéo réalisée par Vincent Maran, vice-président national de la Commission Biologie et Environnement de la fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM), est édifiante.

RECOMMANDÉ