11 mystérieux « vaisseaux fantômes » découverts au Japon

3 décembre 2015 Mis à jour: 11 décembre 2015

Le Japon a lancé une enquête portant sur 11 navires-fantômes contenant des cadavres de marins, échoués sur le littoral du pays. Les navires contenaient les corps d’environ 25 marins très décomposés et squelettiques, ont indiqué les sauveteurs aux médias japonais Tokyo Broadcasting System et NHK.

Selon l’expert maritime Yoshihiko Yamada, les vaisseaux ressemblent à ceux utilisés par des transfuges de Corée du Nord. « Ils sont en bois, vieux et lourds. Ils ne peuvent pas voyager très rapidement et les moteurs ne sont pas assez puissants pour lutter contre les courants », a-t-il déclaré à NHK.

Quatre des navires se sont échoués début novembre. Les sept autres ont été trouvés à la dérive dans la mer du Japon ces dernières semaines. L’un a été trouvé au large de la côte de Fukui. Les autorités ont déclaré qu’il est impossible d’identifier les corps, ils ne sont donc pas certains de leur provenance.

Un des bateaux contenait vraisemblablement les restes d’un drapeau nord-coréen. L’un des bateaux porte l’inscription « Armée populaire de Corée ». Des inscriptions en coréen ont également été retrouvées sur des vêtements de marins, selon NHK.

Cette photo publiée le 16 février par l’Agence centrale de presse nord-coréenne KCNA montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un (4e à droite) et des fonctionnaires de haut niveau du parti. (KNS / AFP / Getty Images)
Cette photo publiée le 16 février par l’Agence centrale de presse nord-coréenne KCNA montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un (4e à droite) et des fonctionnaires de haut rang du parti. (KNS / AFP / Getty Images)

Par conséquent, certaines personnes pensent que les navires sont des bateaux de pêche de la Corée du Nord. En effet, le pays tente de développer son industrie de la pêche à cause des pénuries alimentaires et de la famine.

Satoru Miyamoto, professeur agrégé à l’Université Seigakuin, a déclaré à NHK : « Sous Kim Jong-un, le pays a accru ses efforts pour assurer son autosuffisance. C’est une des raisons pour lesquelles la consommation des produits de la mer a augmenté. »

D’autres pensent plutôt que les marins auraient essayé de fuir la dictature de Kim Jong-un et ont été pris dans une tempête, comme le note le Daily Mail.

Les bateaux n’avaient pas de GPS ni de radar, ce qui signifie qu’ils ont pu facilement se perdre. Des experts disent que les bateaux peuvent avoir chaviré et dérivé pendant plusieurs mois

Lien vers l’article en anglais : 11 Mysterious ‘Ghost Ships’ Wash Up in Japan Containing 20 Dead Sailors

RECOMMANDÉ