12 métropoles s’engagent au « zéro émission » en 2030

23 octobre 2017
Mis à jour: 23 octobre 2017

Par cet engagement, signé dans le cadre d’une réunion du réseau de villes C40, ces maires s’engagent à « acquérir, avec (leurs) partenaires, uniquement des bus à zéro émission à partir de 2025 et à s’assurer qu’une partie importante de (leurs) villes soient des zones à zéro émission à l’horizon 2030 ».

Les maires signataires sont ceux de Londres, Paris, Los Angeles, Barcelone, Quito, Vancouver, Mexico, Copenhague, Auckland, Seattle, Milan et Le Cap.

Les signataires de la déclaration envisagent « un avenir où la marche, le cyclisme et le transport partagé sont les moyens de déplacement principaux des citoyens de villes ». Ils s’engagent donc à les « favoriser », à « réduire le nombre de véhicules les plus polluants (…) et abandonner progressivement l’utilisation des véhicules à combustion fossile ».

La maire de Paris Anne Hidalgo a souligné « les objectifs très ambitieux » des engagements pris pour lutter contre le changement climatique par cette « avant-garde du C40 », lors d’une déclaration à la presse en présence des maires de Los Angeles, Quito, Tokyo, Auckland, Barcelone, Le Cap et Milan et de l’ancien maire de New York Michael Bloomberg.

Le C40, présidé par Mme Hidalgo, réunit 91 villes avec l’objectif de lutter contre le changement climatique.

Le réseau organisait Together4Climate (Ensemble pour le climat), deux jours de rencontres dont la journée de dimanche était particulièrement à destination des entreprises sur les questions de la mobilité, de l’énergie et de l’urbanisme.

La journée a « permis à des leaders de la société civile et du monde des affaires de partager idées et ambitions afin de créer des communautés plus propres, plus saines et plus durables, tout en développant en parallèle une économie verte et en favorisant l’innovation », selon un communiqué.

Le président du Comité International Olympique Thomas Bach, invité par la maire de Paris, a rappelé à cette occasion que le développement durable était « désormais un élément clé pour l’organisation et l’accueil des Jeux Olympiques ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ