2 couples font leur demande sous une rare comète pour des fiançailles cosmiques uniques

Par CNN
27 juillet 2020
Mis à jour: 27 juillet 2020

Deux couples avaient le regard tourné vers le ciel pendant leurs fiançailles, admirant une comète rare au moment où leurs demandes ont été formulées.

La comète de Neowise est une comète rare, qui ne revient que tous les 6 800 ans, selon la NASA, et qui ne serait visible dans le ciel que jusqu’au 23 juillet.

(janush/Shutterstock)

Pour rendre leur demande à leur petite amie encore plus spéciale, deux hommes différents – qui ont eu la même idée – ont décidé de se servir de la comète comme toile de fond.

Voici comment les demandes ont été concrétisées.

Un chef-d’œuvre de dernière minute

Pour John Nicotera, l’événement cosmique a fini par être un plan B. Son projet initial pour demander la main de sa petite amie, Erica Pendrak, 26 ans, en Oregon, est tombé à l’eau en raison de la pandémie.

(Avec l’aimable autorisation de @tleach18)

« J’ai été très déçu parce que j’allais faire ma demande à Crater Lake et que ça allait être génial », a-t-il déclaré à CNN.

John, qui se définit lui-même comme « un accro de l’espace », avait suivi le parcours de la comète et devant l’impasse causée par l’imprévu qui a fait échouer son plan initial pour faire sa demande, il a eu un déclic.

« Cela pourrait être [le contexte de] nos fiançailles », s’est-il dit. « Cela n’arrivera pas à nouveau de notre vivant, ni même du vivant des futures cinq générations. »

John Nicotera a décidé d’emmener Erica à Old Forge, New York, près du campement de sa famille pour voir la comète. Il avait demandé à son ami Tim Leach, qui était un photographe passionné et qui vivait dans la région, de lui donner son avis sur le meilleur endroit.

En chemin, il s’est rendu compte qu’il avait oublié ses jumelles. Il a appelé Tim en espérant que ce dernier avait une paire qu’il pourrait emprunter, mais malheureusement, ce n’était pas le cas. Les deux hommes ont alors décidé de se retrouver avec leurs petites amies respectives afin d’observer la comète à travers l’appareil photo de Tim.

(Avec l’aimable autorisation de @tleach18)

John a ensuite vendu la mèche à Tim à propos de sa demande en mariage, et les deux hommes ont élaboré un plan de dernière minute. Ce plan n’a été finalisé que quelques instants avant que John formule sa demande.

Les couples prenaient des photos avec la comète en arrière-plan, quand John a su que c’était son moment. Il s’est approché de Tim et lui a dit que pour la photo suivante, il allait faire sa demande.

« Toutes les étoiles étaient visibles […] c’était une occasion trop spéciale pour ne pas la saisir », a-t-il déclaré.

Il s’est agenouillé et a demandé à Erica de l’épouser. Ce qui est drôle, c’est qu’il a dû lui demander de ne pas bouger pendant sept secondes pour faire la photo. Après avoir célébré, ils ont mis en scène une autre photo pour s’assurer que le moment d’euphorie avait bien été saisi.

« Tim a figé le temps pour nous, afin que nous puissions vivre ce moment indéfiniment », a déclaré John. « Je n’ai jamais rien vu d’aussi beau. »

La mise en scène parfaite

La demande de Brian Thompson à Hanna Allen, 28 ans, comprenait également une superbe photo des Neowise.

« Brian est un passionné de photographie […] et un romantique, il aime autant photographier les étoiles qu'[explorer] l’astrologie », a déclaré Hanna Allen à CNN.

Brian Thompson a décidé de faire une demande à Hanna Allen qui serait hors de ce monde. (Avec l’aimable autorisation de Brian Thompson)

Si lui avait suivi la trajectoire de la comète, elle ne l’avait pas encore vue, alors il a décidé de l’emmener dans une ferme locale près de l’endort où ils vivent à Bahama, en Caroline du Nord, pour qu’ils puissent prendre une photo avec la merveille cosmique.

« Il m’a éclairé avec la lumière des phares pour qu’on puisse faire  la photo », a-t-elle raconté. « Puis, il a surgi de nulle part et s’est mis à genou pour me demander de l’épouser. »

Elle a confié n’avoir au préalable aucune idée qu’il allait lui faire sa demande en mariage et qu’elle était si excitée qu’elle ne se souciait même pas de l’humidité ambiante, ni du fait qu’elle portait un pantalon de survêtement.

« Il m’a dit qu’il faisait une demande unique et rarissime, sous une comète que nous ne voyons que tous les 6 800 ans », a déclaré Hanna.

« Tous ses amis sont en colère contre lui parce qu’il a placé la barre tellement haut, car qui d’autre serait en mesure de faire sa demande sous une comète », a-t-elle plaisanté.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ