2021 : paiement par carte bleue sur Internet – ce qui change depuis le 1er janvier

Par Léonard Plantain
6 janvier 2021
Mis à jour: 6 janvier 2021

Depuis le 1er janvier 2021, des changements sont effectifs pour toute l’Europe concernant la lutte contre les fraudes bancaires. Les règles du commerce en ligne et notamment le paiement par carte bleue ont ainsi été modifiées par l’Autorité bancaire européenne.

Avec plus de 70 milliards de transactions par an, le paiement en ligne est l’un des moyens de paiement les plus utilisés. Cependant, afin d’être davantage protégé et éviter les multiples fraudes existantes, de nouvelles règles s’appliquent désormais à ce type de paiement.

En effet, depuis le 1er janvier, l’authentification est devenue obligatoire pour tout paiement en ligne par carte bancaire. Une étape déjà proposée par certains sites marchands, mais qui ne l’était pas par tous, relate Midi libre.

Concrètement, il faudra dorénavant rentrer un mot de passe, un code envoyé sur son téléphone, ou encore son empreinte digitale, la reconnaissance faciale ou même vocale, pour pouvoir valider le paiement de son achat. Un dispositif qui s’ajoute à la confirmation de paiement par l’intermédiaire de la banque de l’acheteur.

C’est une décision de l’Autorité bancaire européenne (ABE), qui a tenu à complexifier ce type de paiement pour protéger le consommateur.

À noter qu’une alternative existe déjà : le virement. Rapporté par LCI, un entrepreneur parisien a proposé une alternative à ce type de vérification, tout en ayant selon lui le même niveau de sécurité. En effet, Reda Charai, fondateur de Fintecture, propose de payer directement par virement instantané et donc ainsi de ne pas utiliser de carte bleue pour nos achats en ligne.

Une alternative qui réduit le nombre d’intermédiaires tout en gardant la sécurité de la transaction, car le virement se fait du compte de l’acheteur au compte du vendeur, sans aucune autre étape. Actuellement, pour un paiement classique par carte bleue, il faut 3 validations : celle de la banque de l’acheteur, celle du prestataire du paiement et celle de la société de la carte bleue.

En réalité, le virement direct du consommateur au site marchand existe depuis longtemps, mais c’est une alternative très peu utilisée.

Focus sur la Chine – Chine en 2020 : Dissimulation de la pandémie


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ