39 corps retrouvés à l’arrière d’un camion en Angleterre – les autorités blâment le commerce d’êtres humains

Par Jack Phillips
24 octobre 2019
Mis à jour: 24 octobre 2019

Au Royaume-Uni, la police a arrêté un conducteur d’Irlande du Nord âgé de 25 ans soupçonné de meurtre après que plus de trois douzaines de corps ont été retrouvés à l’intérieur d’un camion, ont déclaré les autorités.

La police d’Essex a déclaré que 39 corps avaient été retrouvés, ajoutant qu’ils étaient tous des adultes sauf un adolescent. Le camion a été trouvé dans le parc industriel de Waterglade à Grays, Essex.

« C’est un incident tragique qui a coûté la vie à un grand nombre de personnes. Nos enquêtes se poursuivent afin d’établir ce qui s’est passé », a déclaré le surintendant principal Andrew Mariner, selon le Guardian. « Nous sommes en train d’identifier les victimes, mais je pense que ce processus pourrait être long. »

Andrew Mariner a déclaré que le conducteur du camion a été arrêté.

Le camion avait quitté la Bulgarie en passant par Holyhead au Pays de Galles, ont ajouté les responsables.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a tweeté qu’il était « consterné » par ces morts. « Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu la vie et à leurs proches », écrit-il.

La ministre de l’Intérieur Priti Patel a déclaré que la découverte du camion était « vraiment choquante ».

« Je pense que toute la Chambre conviendra qu’il s’agit d’un incident vraiment choquant. Toutes mes pensées et condoléances accompagnent les victimes et leurs proches en ce moment tout à fait terrible », a ajouté Priti Patel, a rapporté CNN. Elle a déclaré qu’elle avait demandé aux fonctionnaires du ministère de l’Intérieur « de travailler en étroite collaboration avec l’enquête, en fournissant toute l’aide possible dans ces circonstances horribles ».

Une membre du Parlement britannique, Jackie Doyle-Price, a rapidement imputé la « nouvelle écœurante » à la traite des êtres humains.

« La traite des êtres humains est une activité ignoble et dangereuse », a-t-elle tweeté. « Espérons qu’ils traînent ces meurtriers en justice. »

Richard Burnett, directeur général de la Road Haulage Association, a également blâmé la traite des personnes.

Les fonctionnaires n’ont pas expliqué pourquoi 39 personnes se trouvaient à l’intérieur d’un camion. En 2017, la police a trouvé des dizaines de migrants à l’intérieur d’une semi-remorque dans un parking de Walmart à San Antonio, faisant au moins neuf morts, selon le Time Magazine.

La BBC a rapporté qu’en 2000, 58 migrants chinois ont été retrouvés morts à l’arrière d’un camion à Douvres, en Angleterre. Le conducteur a par la suite été reconnu coupable d’homicide involontaire coupable.

Un porte-parole du ministère bulgare des Affaires étrangères a déclaré qu’on ne sait pas encore si le camion était immatriculé dans le pays.

« Il n’y a pas non plus d’indication sur la nationalité des corps humains trouvés dans le camion », a-t-il annoncé, comme l’a rapporté la BBC.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ