5 simples astuces pour se débarrasser des crampes nocturnes aux jambes

Par Epoch Times
27 juin 2019 Mis à jour: 3 août 2019

Les crampes aux jambes pendant un exercice vigoureux sont une chose, mais les crampes aux jambes au milieu de la nuit en sont une autre.

C’est déroutant, c’est douloureux et ça vous empêche de dormir !

Un mauvais sommeil entraîne une mauvaise humeur et un rendement moindre le lendemain, c’est évident. Il est donc essentiel de trouver un moyen de se débarrasser des crampes aux jambes. C’est pourquoi nous avons dressé une liste pratique de méthodes pour traiter soi-même et prévenir les crampes douloureuses aux jambes. Mais, tout d’abord, assurons-nous que nous sommes tous sur la même longueur d’onde ; que sont exactement les crampes nocturnes aux jambes ?

(Illustration – Shutterstock | aleks333)

Les crampes nocturnes sont des douleurs dans les jambes qui surviennent le plus souvent lorsque vous êtes couché la nuit. Elles peuvent survenir tant chez les hommes que chez les femmes, mais surviennent surtout chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Les crampes douloureuses surviennent lorsque les muscles des jambes se contractent pendant plusieurs secondes ou plusieurs minutes, la douleur est souvent localisée aux muscles du mollet, des cuisses ou des pieds.

(Illustration – Shutterstock | fizkes)

Maintenant que nous savons ce que c’est, qu’est-ce qui cause les crampes nocturnes aux jambes ? Eh bien, nous connaissons certainement les éléments déclencheurs. Le fait de rester assis sans bouger pendant de longues périodes ou, inversement, de surmener les muscles peut causer des crampes plus tard dans la journée. TipHero suggère que le fait de se tenir debout ou de travailler sur des planchers de béton ou de s’asseoir dans une mauvaise posture peut également y contribuer.

Vous pourriez aussi avoir des crampes aux jambes si vous souffrez d’une condition médicale préexistante comme l’alcoolisme, la déshydratation chronique, la maladie de Parkinson, le diabète ou une maladie neuromusculaire. De plus, les crampes nocturnes sont assez fréquentes chez les femmes enceintes.

(Illustration – Shutterstock | Sorajack Mongkolsri)

Alors, vous avez des crampes nocturnes aux jambes, que pouvez-vous faire ? La douleur causée par des crampes aux jambes peut bien vous immobiliser mais, en agissant immédiatement, vous atténuerez plus rapidement la douleur et les courbatures. Et nous savons tous ce que cela signifie : un meilleur sommeil.

Essayez ces cinq techniques suivantes pour soulager les crampes aux jambes :

1. Tendez les deux jambes sur le sol devant vous. Fléchissez les pieds au niveau des chevilles et tirez vos orteils vers vos genoux. Augmentez l’étirement en tirant doucement vos pieds vers vous. Utilisez un foulard ou une serviette si vous avez de la difficulté à toucher vos orteils.

(Illustration – Shutterstock | Dusan Petkovic)

2. Levez-vous et marchez doucement dans la chambre à coucher tout en secouant les jambes.

3. Massez l’endroit douloureux en frottant fermement en cercles avec vos pouces pour augmenter la circulation sanguine.

4. Défaire les couvertures et les draps de lit pour vous assurer que vos jambes ne sont pas comprimées.

5. Prenez une cuillère à soupe de moutarde jaune. Ceci peut vous sembler un peu « bizarre », mais apparemment ça fonctionne ! La moutarde contient de l’acide acétique qui incite l’organisme à produire davantage d’acétylcholine, le produit chimique que les motoneurones libèrent afin d’activer (dé-cramponner) les muscles.

(Illustration – Shutterstock | kostrez)

Mais nous connaissons tous le vieil adage « mieux vaut prévenir que guérir ». Comment prévenir les crampes nocturnes aux jambes ? Essayez n’importe quel des cinq rituels faciles suivants et voyez si vous pouvez vous débarrasser de vos crampes douloureuses pour de bon.

1. Prenez un bain chaud avant de vous coucher ou appliquez de la chaleur sur les endroits problématiques avant de vous coucher.

2. Effectuez des exercices d’étirement doux pour que vos muscles puissent se détendre sous le drap.

3. Nagez ou participez à un cours d’aquagym quelques soirs par semaine pour renforcer les muscles de vos jambes.

4. Évitez de porter des talons hauts pendant la journée.

5, Essayez un supplément contenant des graines ou des feuilles de marronnier. Il pourrait aider à augmenter la circulation sanguine dans les jambes.

Bien sûr, aucune liste d’astuces ne serait complète sans un avertissement raisonnable : consultez votre médecin si tout ceci échoue ou si les symptômes persistent. Si vous le désirez, il se peut même que votre médecin vous recommande des thérapies alternatives comme l’acupuncture. Cependant, en prêtant attention à ce guide pratique, il se peut que vous n’ayez pas besoin de chercher plus loin.

(Illustration – Shutterstock | RTimages)

Dormez tranquille et faites en sorte que les crampes nocturnes aux jambes soient une chose du passé !

RECOMMANDÉ