50 ans après une rupture forcée de fiançailles, une femme mariée voit des coupures de presse que sa mère avait secrètement gardées

Par EMG Inspired Staff
8 septembre 2019 Mis à jour: 8 septembre 2019

Frappé par le sort, ce jeune couple qui était censé rester ensemble s’est vu interdire le mariage. Les deux jeunes étaient tombés amoureux à l’université, mais le père de la jeune fille avait brutalement mis un terme à la relation. Un demi-siècle plus tard, étonnamment, les étoiles s’alignent enfin.

Janice Rude et Prentiss Willson se sont rencontrés pour la première fois au Occidental College de Los Angeles. Elle arrondissait ses mois pour compléter ses frais de scolarité en travaillant à la cafétéria du collège. C‘est là qu’elle a rencontré Prentiss. Très vite conquis par Janice, le jeune homme commença à fréquenter la cafétéria tous les matins juste pour poser ses yeux sur la jeune demoiselle.

« Tous les jours, à 6 heures du matin… parce que je voulais simplement la voir et échanger quelques mots avec elle pour lancer ma journée. En réalité, je ne pensais pas avoir la chance de la conquérir. Elle avait une année d’avance sur moi et était si belle », a-t-il confié au Huffington Post.

Prentiss faisait battre le cœur de Janice à chaque fois qu’il se présentait à la cafétéria. « Son sourire était si sincère et ses yeux si doux. Il était différent », a déclaré Janice, selon The Press Democrat.

Puis, ils ont commencé à sortir ensemble et sont devenus inséparables. « À un moment donné, nous nous sommes embrassés et nous sommes tenus par la main. »

« À partir de cet instant, nous savions que nous devrions nous marier », a ajouté Janice.

En 1962, les deux tourtereaux se sont fiancés et l’ont même annoncé dans le journal local. Malheureusement, le père de Janice, qui n’a pas partagé l’enthousiasme de sa fille pour Prentiss, lui a ordonné de rompre ses fiançailles au risque de se voir couper les frais de scolarité.

« Nous avons essayé de trouver une autre solution, mais je suppose que nous n’étions pas assez intelligents », a rappelé Prentiss. La mère de Janice a essayé d’aider en prenant une autre hypothèque, mais cela n’a pas fonctionné. « Il nous fallait abandonner. Nous ne le voulions pas, mais nous n’avions pas le choix. »

Janice et Prentiss ont du coup vécu leur vie, chacun de leur côté. Tous deux ont épousé d’autres personnes, mais ils ne se sont jamais oubliés. « Je pensais à lui, je dirais, presque tout le temps. C’était très dur », se rappelle Janice.

Pourtant, il semblait que leur destin était tout tracé. Ils ont ensuite divorcé tous les deux, et après 50 ans de séparation Janice et Prentiss se sont cherchés l’un l’autre. Ils se sont retrouvés pour un déjeuner et le passé les a rattrapés. En 2012, le couple s’est marié au Collège Occidental en présence d’amis et d’anciens camarades.

« Certaines choses étaient simplement destinées à se produire », s’est réjouit Prentiss.

Il est intéressant de remarquer que les deux mères avaient l’intuition que leurs deux enfants étaient destinés à s’unir.

Janice et Prentiss ont appris, après le décès de leurs mères respectives, que toutes les deux avaient conservé des coupures de journaux qui annonçaient l’engagement initial des deux amoureux.

Étonnamment, il s’est avéré que la mère de Janice avait gardé la coupure dans son portefeuille pendant plus de 35 ans. « Nos mères l’ont su. Elles le savaient simplement et je pense que nous le savions aussi », s’est confié Prentiss.

 » Nous déplorons chaque jour de ne pas avoir pu être ensemble. Cela fait à peu près 17 500 jours, mais qui compte ? » a dit Prentiss dans une interview.

C’est finalement dans la soixantaine que Janice et Prentiss ont pu accomplir leur destin qui est d’être ensemble, en vivant dans une maison à Yountville, qui surplombe un vignoble. « Nous avons l’impression d’avoir à nouveau 18 ans », dit Janice, « béatement amoureuse. »

Regardez la vidéo :

RECOMMANDÉ