6 signes avant-coureurs qui indiquent un cancer colorectal ou une tumeur du gros intestin

12 mai 2019 Mis à jour: 12 août 2019
Nous avons tous connu, à un moment ou un autre, diverses formes de troubles gastriques. Toutefois, il existe des formes plus graves de maladies de l’estomac et il est bon de savoir les reconnaître. Voici quelques signes et symptômes qui pourraient indiquer la présence d’une tumeur ou un cancer colorectal.

En prêtant attention à votre estomac lorsque vous ressentez de la douleur ou que vous remarquez des irrégularités dans vos selles, il pourrait être possible de prévenir des conséquences plus graves.

 

Illustration – Shutterstock | S K Chavan
La National Library of Medicine des États-Unis explique : « Le côlon et le rectum font partie du gros intestin. Le cancer colorectal survient lorsque des tumeurs se forment dans la paroi du gros intestin. Elles peuvent se développer tant chez les hommes que chez les femmes. Le risque de développer un cancer colorectal augmente après 50 ans. »

Voici six signes et symptômes qui peuvent indiquer la présence d’une tumeur dans le gros intestin.

#1. Maux d’estomac

Illustration – Shutterstock | sebra
Si vous avez souvent mal au ventre, faites-vous examiner. Tel le dit le diction : « Mieux vaut prévenir que guérir. » N’ignorez pas les crampes, les douleurs abdominales ou la nausée.
#2. Sentiments de faiblesse ou de fatigue
Illustration – Shutterstock | YAKOBCHUK VIACHESLAV

Se sentir faible et toujours fatigué peut indiquer la présence de maladies plus graves. Ce sentiment d’épuisement est différent de la fatigue habituelle que l’on ressent après un dur labeur ou de la somnolence lorsqu’il fait nuit.

#3. Saignement rectal

Illustration – Shutterstock | Oksana Mizina

L’American Cancer Society affirme que les saignements rectaux peuvent être associés au cancer colorectal. Méfiez-vous des selles sanguinolentes, des selles foncées ou du sang rouge vif dans les selles.

#4. Changement dans les habitudes intestinales et de la routine

Illustration – Shutterstock | Seksan 99

« Un changement dans les habitudes intestinales, comme la diarrhée, la constipation ou le rétrécissement des selles» peut être un des symptômes du cancer colorectal, selon l’American Cancer Society.

#5. Avoir l’impression que ses intestins ne sont jamais complètement vides

Illustration – Shutterstock | ESB Professional

Un autre symptôme dont il faut tenir compte est « le sentiment que vous avez besoin d’aller à la selle, mais que cela ne soulage pas », selon l’American Cancer Society.

#6. Perte de poids soudaine

Illustration – Shutterstock | panchanok premsrirut

Si vous ne cessez de perdre du poids, ne le prenez pas à la légère ; votre corps vous envoie un cri d’alarme. Faites un bilan de santé.

À noter : cet article est fourni à titre indicatif seulement et ne remplace pas un avis médical professionnel.

RECOMMANDÉ