70% des Autrichiens estiment que l’islam n’a pas sa place en Occident d’après une étude

Par Epoch Times avec AFP
26 septembre 2019
Mis à jour: 28 septembre 2019

Près de la moitié des Autrichiens (45%) estiment que les musulmans ne doivent pas avoir les mêmes droits qu’eux, selon une étude de l’université de Salzbourg, réalisée en 2018 sur un échantillon de mille deux cent personnes. Cette étude a été rendue publique jeudi, à quelques jours des élections législatives. Elle révèle une méfiance envers l’islam.

Parmi les personnes interrogées dans l’étude, 45 % ont souscrit à l’assertion « les musulmans ne devraient pas avoir les mêmes droits que tout le monde en Autriche ». Par ailleurs, 70% des personnes interrogées estiment que l’islam n’a pas sa place en Occident.

Une majorité des Autrichiens veulent aussi que les musulmans soient restreints dans leur pratique religieuse et disent se sentir parfois étrangers dans leur propre pays à cause de leur présence. 48% réclament l’interdiction de la construction des mosquées, selon les résultats consultés par l’AFP. De plus, 59% d’entre eux craignent que certains musulmans ne soient des terroristes.

En Autriche, l’islam est reconnu officiellement comme religion depuis 1912. 8% de la population se réclame de confession musulmane.

Les conservateurs menés par l’ex-chancelier Sebastian Kurz sont favoris pour remporter les élections législatives organisées dimanche en Autriche.

RECOMMANDÉ