8 signes d’avertissement du cancer de l’estomac que vous ne devriez pas ignorer

Par Robert Jay Watson
30 décembre 2019 Mis à jour: 30 décembre 2019

Comme les chercheurs médicaux et les fournisseurs de soins de santé l’ont souligné dans leurs messages au public au cours des dernières décennies, le cancer peut souvent être vaincu ou du moins géré. Mais cela dépend d’un facteur très important : la détection de la maladie avant qu’elle n’ait la chance de se développer et de se propager.

Le cancer de l’estomac n’est pas la forme de cancer la plus courante, mais malheureusement, cela signifie qu’il n’est pas souvent dépisté. Ainsi, les personnes qui signalent des symptômes qui pourraient être des signes avant-coureurs sont souvent mal diagnostiquées ou ne sont tout simplement pas diagnostiquées.

Cependant, même si le cancer de l’estomac au stade précoce peut être difficile à détecter, le fait de savoir comment il peut se manifester pourrait vous amener à un diagnostic suffisamment précoce. Comme le souligne l’American Cancer Society, « les personnes qui ont l’un de ces problèmes, surtout s’ils ne disparaissent pas ou s’aggravent, devraient consulter leur médecin pour en trouver la cause et la traiter ».

Illustration – Shutterstock | Nerthuz

Voici quelques symptômes de cancer de l’estomac :

1. Brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont un problème courant chez les personnes qui ont des problèmes de reflux acide. Elles se produisent lorsque le contenu de l’estomac (tout aliment ou boisson récemment consommé) remonte dans l’œsophage. Évidemment, cela peut créer beaucoup d’inconfort.

Si vous avez fait tout ce que vous pouvez pour éviter les brûlures d’estomac, comme prendre des médicaments et éliminer les aliments et boissons déclencheurs comme l’alcool, les aliments épicés, le chocolat, la caféine et les aliments acides, mais que vous souffrez toujours de brûlures d’estomac persistantes, il est peut-être temps de vous adresser à votre médecin pour un dépistage.

Illustration – Shutterstock | Emily frost

2. Douleur abdominale

De nombreuses personnes souffrent de crampes qui n’ont aucun lien avec le cancer de l’estomac. Parfois, cela peut être lié à des problèmes d’alimentation, comme le fait de ne pas manger suffisamment d’aliments fibreux ou de consommer des aliments avariés. Dans d’autres cas, il s’agit aussi de maladies courantes comme la grippe intestinale. Par ailleurs, certaines femmes éprouvent également des douleurs abdominales pendant leurs cycles mensuels.

Mais si vous pouvez exclure ces autres causes et que les douleurs abdominales sont extrêmement douloureuses et récurrentes, pourquoi ne pas minimiser le risque et aller voir un médecin.

Illustration – Shutterstock | Theerapol Pongkangsananan

3. Vomissements

La plupart des gens auront des maux d’estomac à un moment ou à un autre, que ce soit à cause d’une intoxication alimentaire ou de maladies saisonnières (par exemple, une grippe de 24 heures), et ces maux peuvent souvent être brefs mais violents.

Mais si vous vous trouvez à vomir très souvent, avec ou sans sang, il est alors temps de découvrir pourquoi.

Illustration – Shutterstock | Monkey Business Images

4. Diarrhée ou constipation extrême

Si vous souffrez de diarrhée extrême ou de constipation, l’une ou l’autre de ces extrémités du spectre pourrait être liée au cancer de l’estomac. Évidemment, ces deux affections peuvent avoir d’autres causes, mais si elles s’avèrent inexplicables et graves, il est très important de demander de l’aide.

Illustration – Shutterstock | kwanchai.c

5. Diminution de l’appétit

Vous vous intéressez de moins en moins à la nourriture ? Il est peut-être temps de vérifier ce qu’il y a derrière ça. C’est souvent le résultat d’une infection virale comme une pneumonie, une gastroentérite ou une méningite. Cependant, si vous avez été examiné pour toutes ces conditions et que vous les avez toutes éliminées, alors une sorte de dépistage du cancer de l’estomac pourrait être nécessaire. Cela pourrait s’accompagner d’une perte de poids rapide, selon les Centres de traitement du cancer d’Amérique.

Illustration – Shutterstock | Estrada Anton

6. Fatigue

De toute évidence, il s’agit d’un symptôme difficile à identifier. Des niveaux anormaux de fatigue peuvent être causés par un certain nombre de choses, dont le cancer de l’estomac n’est qu’une des causes. Mais si vous présentez certains des symptômes décrits ci-dessus et que vous avez également un niveau de fatigue anormalement élevé, il se peut que le cancer de l’estomac en soit la cause.

Illustration – Shutterstock | HBRH

7. Se sentir rassasié

Selon le Cancer Treatment Center of America, l’un des symptômes du cancer de l’estomac est que les gens ressentent une sensation de satiété dans le haut de leur abdomen même après avoir consommé de petites quantités de nourriture.

8. Le stress

Enfin, le stress constant réduit votre immunité et vous rend vulnérable aux bactéries et aux virus, qui peuvent entraîner un cancer de l’estomac. Si vous présentez une combinaison des signes et symptômes ci-dessus et que vous avez une profession et un mode de vie très stressants, il est bon de vous faire examiner.

Bien que le cancer de l’estomac puisse être difficile à détecter à un stade précoce, les avantages de le détecter et de le traiter dès les premiers stades pourraient faire la différence entre la survie ou la mort.

À noter : Le présent article est présenté à titre d’information seulement et ne remplace pas les conseils d’un professionnel de la santé.

RECOMMANDÉ