88 millions € de subventions disponibles pour sauver les habitats de la faune australienne

Par Jessie Zhang
12 mai 2020
Mis à jour: 12 mai 2020

Le gouvernement australien va dépenser 150 millions de dollars australiens (88 millions €) pour accélérer le rétablissement de la faune après les feux de brousse qui ont dévasté des communautés au début de l’été dernier.

Ce financement s’inscrit dans le cadre du plan de redressement des feux de brousse de 650 millions de dollars australiens (393 millions €), récemment annoncé le 11 mai. Il permettra de soutenir les communautés touchées par les feux de brousse, qui ont tout récemment lutté contre les sécheresses, les inondations et maintenant, le Covid-19.

Les communautés et les organisations pourront accéder aux subventions à partir du 1er juillet et les utiliser pour reconstruire les infrastructures destinées aux animaux et soigner la faune locale.

En plus de protéger les espèces sauvages de la dévastation immédiate, elle soutiendra les efforts de restauration des cours d’eau et des bassins récepteurs en contrôlant l’érosion et en gérant les mauvaises herbes et les parasites.

Les feux de brousse ont brûlé plus de 2,7 millions d’hectares des parcs nationaux australiens (pdf). Une analyse du gouvernement a révélé que les feux de brousse ont laissé 470 plantes et 200 animaux dans une situation désastreuse. L’ampleur de l’impact reste à déterminer.

La subvention de 650 millions de dollars australiens pour lutter contre les feux de brousse comprend également le soutien aux plans et projets de relance locaux, l’amélioration du bien-être des communautés, l’aide aux industries forestières et le renforcement des capacités de télécommunications.

Plus tôt le 28 avril, le gouvernement Morrison a annoncé un financement de 95 millions de dollars australiens (57 millions €) pour maintenir les zoos et les aquariums à flot.

« Il n’est tout simplement pas acceptable dans un pays comme l’Australie que nous laissions les animaux dans nos zoos ou aquariums sans nourriture, sans soutien vétérinaire, sans le type de soins que l’Australie s’attend à ce qu’ils reçoivent », a déclaré le ministre du Commerce, du Tourisme et des Investissements, Simon Birmingham.

Selon lui, c’est également important pour notre industrie du tourisme.

« Les zoos et les aquariums forment souvent le noyau central de l’écosystème touristique d’une région », explique M. Birmingham.

Terry Irwin, la propriétaire du zoo d’Australie, a déclaré à 9News que c’était une bouée de sauvetage.

« Nous voulions vraiment sortir à la fin du mois de mai, donc l’envoi de ce financement pourrait se faire à la mi-mai, tout comme le gouvernement fédéral est arrivé avec la cavalerie pour sauver la situation », a-t-elle déclaré.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ