900 saisonniers marocains acheminés en Corse pour faire la récolte des clémentines

Par Léonard Plantain
9 octobre 2020
Mis à jour: 9 octobre 2020

En raison de la crise sanitaire, le Maroc et la Corse ont organisé la mise en place d’un pont aérien pour acheminer 900 saisonniers marocains sur l’île, pour participer à la récolte des clémentines. Une initiative émise par la profession et négociée avec les autorités.

Afin de faire face à la « crise sanitaire », les producteurs de Corse ont travaillé avec les autorités françaises et marocaines pour permettre la venue dans l’île de 900 saisonniers marocains, malgré les restrictions de déplacement imposées par le virus. Cela pour aider à la récolte des clémentines.

D’après les agrumiculteurs, qui ont voulu la mise en place de ce pont aérien entre la Corse et le Maroc, même si des centaines d’insulaires participent déjà chaque année à la récolte des clémentines, ces derniers seraient loin d’être suffisants au regard des 1 500 hectares de clémentiniers à traiter, pour près de 30 000 tonnes de fruits à récolter, relate France Bleu.

Étant à l’origine de cette initiative, ce sont les agrumiculteurs eux-mêmes qui prendront à leur charge l’affrètement des 5 avions pour le transport de ces 900 travailleurs marocains, qui ont commencé à arriver depuis ce vendredi 9 octobre. Une opération dont le coût avoisine le demi-million d’euros.

Cependant, bien qu’un protocole sanitaire strict ait été mis en œuvre, des interrogations se posent parmi les internautes : « En France, on n’a pas réussi à trouver 900 personnes pour y travailler ? » écrit l’un d’eux. « Il faut plutôt les faire cueillir par des locaux, des jeunes, des chômeurs, des rmistes, voire des prisonniers en fin de peine en réinsertion. Où est le problème ? Comment peut-on en arriver là ? » s’indigne un autre.

FOCUS SUR LA CHINE – Les membres du Parti communiste chinois ne peuvent pas rentrer aux États-Unis



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ