96% des 18.000 malades enregistrés n’étaient pas vaccinés ? Pas vraiment

Par Léonard Plantain
25 juillet 2021
Mis à jour: 25 juillet 2021

Selon Jean Castex, 96 % des 18 000 malades du Covid-19 enregistrés mardi n’étaient pas vaccinés. Un raccourci sémantique qui pointe du doigt les non-vaccinés, mais qui ne reflète pas réellement la réalité, puisque parmi ces malades beaucoup avaient en fait déjà reçu leur première dose.

Ce mardi, avec 18 000 cas de Covid-19 enregistrés en 24 heures, la France est en pleine « flambée épidémique », a alerté Jean Castex.

Le Premier ministre, invité à s’exprimer sur la situation sanitaire au 13 Heures de TF1, a alors de nouveau souligné la dangerosité du variant Delta, et a fait la promotion de la campagne de vaccination, qu’il a défendue en prétendant que « 96 % de ces 18 000 cas » n’avaient pas reçu d’injection, a rapporté 20 Minutes.

Cette statistique, très parlante, n’est pas tirée des données de Santé publique France, mais d’une étude menée par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) entre le 28 juin et le 4 juillet derniers.

Cette étude, déjà mentionnée par le ministre de la Santé Olivier Véran le 15 juillet dernier, ne concerne donc pas les 18 000 cas journaliers évoqués par le Premier ministre.

Une première erreur qui n’a pas empêché Jean Castex de réitérer cet argument quelques heures plus tard, devant les sénateurs, en déclarant cette fois que « 96 % des personnes contaminées ces derniers jours », et non plus mardi, « n’étaient pas vaccinées », a rapporté France Info.

Cependant, selon l’étude de la Drees, celle-ci indique que parmi les cas positifs au Covid-19 recensés entre le 28 juin et le 4 juillet, « 96 % des cas asymptomatiques n’étaient pas pleinement vaccinés ». Un chiffre qui ne concerne donc pas l’ensemble des nouveaux cas positifs.

Vient ensuite la deuxième erreur : l’imprécision du Premier ministre, qui a parlé de « non-vaccinés » alors qu’il aurait été bon de préciser qu’une partie des 96 % avaient déjà reçu au moins une dose de vaccin. De plus, selon la Drees elle-même, ces statistiques restent à interpréter avec précaution.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ