À 10 ans, Raphaël passe ses week-ends à dépolluer la Seine avec ses aimants

Par Séraphin Parmentier
20 juillet 2020
Mis à jour: 21 juillet 2020

C’est une pêche bien particulière à laquelle s’adonne régulièrement le petit garçon, soucieux de désencombrer la Seine et de sensibiliser l’opinion à cette forme de pollution invisible. 

Âgé de 10 ans, Raphaël multiplie les séances de pêche à l’aimant dans la Seine depuis le début de l’année. Des pêches particulières au cours desquelles il remonte sur le quai des monceaux de ferraille.

Vélos, scooters, trottinettes, caddies, coffres-forts, échelles, barrières, panneaux de signalisation, la liste des objets remontés par Raphaël est longue. Des objets lourds et volumineux qui nécessitent souvent l’aide de son père ou de passants ravis de participer pour être ramenés sur les quais.

C’est en regardant des vidéos du youtuber Chris Detek que le petit garçon a eu envie de pratiquer la pêche à l’aimant à son tour. Pour Noël, il s’est ainsi fait offrir deux aimants : « l’un capable de tracter 800 kilos, l’autre doté d’un pouvoir d’attraction à 360° », précise Sciences et Avenir.

Si Raphaël a dû suspendre ses activités pendant le confinement, la pêche à l’aimant a désormais repris de plus belle.

Depuis janvier 2020, le petit garçon a sorti plus de 6 tonnes de ferraille en tout genre des eaux de la Seine, dont « 75 vélos, 10 scooters, 1 moto, 4 coffres-forts, 30 trottinettes, 8 caddies, 3 sens interdit, 5 barrières et 50 boulons SNCF ».

Les objets ramenés sur le quai sont ensuite signalés via l’application « Dans ma rue », qui permet d’alerter les services de la mairie de Paris sur la présence d’encombrants à convoyer en déchetterie.

Pour sensibiliser à cette forme de pollution invisible, Raphaël a également ouvert un compte Instagram sur lequel il publie régulièrement des photos de ses prises.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ