À 13 ans, Thomas réalise un périple de 833 km à vélo pour sensibiliser aux cancers pédiatriques

Par Nathalie Dieul
9 juillet 2021
Mis à jour: 9 juillet 2021

Un jeune Varois a perdu son petit-frère, décédé d’un cancer pédiatrique il y a quelques années. À 13 ans, Thomas a décidé de traverser la France à vélo afin de sensibiliser le grand public à ces maladies, tout en récoltant des fonds pour la recherche médicale.

La grande aventure sportive de Thomas va le mener de Marseille, dont il est parti mardi 5 juillet, jusqu’à Villejuif, près de Paris, en douze étapes, pour un total de 833 km, le tout sur son vélo rouge. C’est d’ailleurs le nom de l’association qu’il a créée avec ses parents : Le P’tit Vélo rouge.

« Ce défi, c’est l’idée de Thomas, il le fait pour son petit-frère. Il a su allier sa passion pour le vélo et son envie de rendre visibles les cancers pédiatriques », explique sa maman, Gwendoline, en entrevue à France 3.

Lucas, le petit frère de Thomas, a été emporté par un cancer pédiatrique alors qu’il n’était âgé que de 4 ans, rapporte Le Progrès. « Je veux récolter le plus de fonds possible, ça me motive de me dire que mon frère serait fier de moi », assure Thomas, très motivé par son périple.

L’adolescent est accompagné à vélo par son grand-oncle André, âgé de 69 ans. Tous les deux sont suivis par les parents de Thomas à bord d’un camping-car.

Pascal, le papa du jeune homme, se souvient que lui et sa femme n’ont pas bien accueilli le projet de Thomas : « C’était la catastrophe quand il nous l’a annoncé. » Aujourd’hui, la famille est très fière de l’initiative de l’adolescent : « Il va lever des fonds et montrer qu’un grand frère peut se relever d’un tel drame », reconnaît Gwendoline.

Jusqu’à maintenant, le montant amassé est d’un peu plus de 6 500 euros sur un objectif de 10 000 euros. Il est possible de contribuer à l’aventure du P’tit Vélo rouge sur la plateforme Yapla. L’agence de webmarketing La Boîte immo finançant la location du camping-car, la cagnotte dans son intégralité sera remise à l’institut Gustave-Roussy, qui fait de la recherche sur les tumeurs, étape finale du périple de Thomas à Villejuif.

L’aventure du jeune homme est rapportée quotidiennement par l’association sur sa page Facebook. Pour ses premières étapes, il est régulièrement accompagné par des clubs de vélo et accueilli par la mairie ou par des écoliers, voire même par le conseil municipal adulte et enfant dans la commune de Soyons en Ardèche.

Quant à Gwendoline et Pascal, ils apprécient eux aussi toute cette bienveillance qui fait chaud à leur cœur de parents endeuillés. « On reçoit un super accueil à chaque arrivée », se réjouit la mère de famille.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ