À 18 ans, Travis devient le plus jeune pilote à faire un tour du monde

Par Sarita Modmesaïb
23 juillet 2021
Mis à jour: 24 juillet 2021

Le 12 juillet, Travis Ludlow a conclu un périple en avion de 44 jours autour du monde. À 18 ans, il devient le plus jeune aviateur en solitaire à réaliser cet exploit.

Ce voyage, Travis en rêvait depuis longtemps. Dès l’âge de 14 ans, il est devenu le plus jeune pilote de planeur du Royaume-Uni, avant d’obtenir son brevet de pilote privé d’avion à 17 ans.

Après un passage par les États-Unis pour obtenir sa qualification de vol aux instruments (IR), il est revenu en Grande-Bretagne pour se certifier au vol de nuit, complété par un entraînement de 350 heures de vol.

Le 29 mai, Travis a enfin entamé son périple de 40 000 km, décollant de l’aérodrome de White Waltham, à bord de son Cessna 172R.

Le jeune homme a survolé 16 pays et pratiqué 63 escales avec une moyenne de 1 345 km de vol par jour.

De l’Europe, en passant par l’Amérique et l’Afrique

L’Allemagne, la Pologne et la Russie ont constitué les premières étapes européennes du voyage, puis Travis a passé le détroit de Béring pour rejoindre le continent américain avec l’Alaska, la côte ouest du Canada puis les États-Unis.

De retour en Europe par le Groenland et l’Islande, il a poursuivi son périple avec l’Écosse, l’Irlande, l’Espagne, un bout d’Afrique avec le Maroc et l’Algérie avant de revenir en France, aux Pays-Bas puis en Belgique.

Enfin, le 12 juillet, Travis a regagné White Waltham, pour le plus grand bonheur et soulagement de ses parents, son père l’ayant assisté tout au long de son périple.

Avec un périple de 13 jours plus court, le jeune homme a battu l’ancien record détenu par l’Américain Mason Andrews, et est devenu le plus jeune pilote à réaliser un tour du monde en avion.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ