À 86 ans, Madeleine Guillon est sacrée championne du monde sénior d’aviron en salle

Par Nathalie Dieul
10 février 2020 Mis à jour: 10 février 2020

Samedi 8 février a été un grand jour pour Madeleine Guillon : elle a gagné deux médailles en aviron indoor, celle de championne de France et celle de championne du monde 2020. L’habitante de Civray-sur-Esves (Indre-et-Loire), âgée de 86 ans, a réalisé l’exploit en parcourant les 2 000 mètres de l’épreuve en un temps de 11 minutes et 23 secondes.

L’épreuve a eu lieu au stade Pierre-de-Coubertin, à Paris. Madeleine est venue accompagnée de son fan club : au moins une quarantaine de supporters sont venus la soutenir, à grands renforts de cris d’encouragements et de banderoles.

Le plus étonnant, c’est que Madeleine Guillon n’a pas un passé de grande sportive et n’est pas originaire du monde de l’aviron. L’octogénaire a simplement décidé de se mettre à l’aviron indoor il y a deux ans pour se remettre en forme, physiquement comme moralement, après l’ouverture de la salle de sport associative de Civray-sur-Esves, une petite commune de 200 habitants.

« Elle avait une perte musculaire qui faisait qu’elle avait des pertes d’équilibre », raconte son entraîneur Quentin Mathieu à France Bleu.

L’aviron indoor est une discipline qui utilise une machine d’entraînement conçue pour les personnes qui n’ont pas la possibilité de pratiquer l’aviron à l’extérieur. Comme il a la possibilité de faire travailler plus de 90 % des muscles du corps, le rameur est devenu un outil d’entraînement dans le monde du fitness, selon le site aviron-indoor.com.

Madeleine Guillon a gagné la médaille d’or dans la catégorie des plus de 85 ans aux championnats du monde qui se tenaient à Paris, l’emportant sur tous ses adversaires grâce à sa détermination.

Celle qui est devenue une grande sportive en si peu de temps avait en effet l’objectif de remporter le concours. « Je vais y arriver », avait-elle confié à France Bleu. « Je vais tout faire pour. »

RECOMMANDÉ