À Bergerac, l’Intermarché réserve des « heures calmes » pour les hypersensibles

Par Sarita Modmesaïb
11 février 2021
Mis à jour: 11 février 2021

Lumière tamisée, absence de fond sonore… Un Intermarché de Dordogne va aménager l’ambiance de ses locaux pendant 2 heures par semaine pour permettre aux personnes hypersensibles de faire leurs courses dans de meilleures conditions.

Ce sera tous les mardis, entre 13 h et 15 h.

À la demande de clients, l’Intermarché de Bergerac, en Dordogne, propose depuis le 9 février « deux heures calmes » destinées aux personnes autistes, souffrant de troubles cognitifs ou aux personnes âgées.

Le supermarché, situé rue Saint-Martin, a précisé ses aménagements : « Une rampe sur deux de lumières va donc être éteinte », a indiqué la direction à Sud-Ouest, soulignant aussi qu’« il n’y aura plus du tout de musique » et s’engageant à « faire le moins d’appels au micro possible ».

Selon le magasin, ce dispositif vient « anticiper le projet de loi » porté par la députée du Cher, Nadia Essayan (MoDem) et dont la proposition de loi a déjà été adoptée par l’Assemblée nationale, le 28 janvier dernier. Elle vise à instaurer « une heure silencieuse » dans toutes les enseignes de la grande distribution.

Cette mesure qui favorise l’inclusivité devrait entrer en vigueur début 2022, au terme des dix-huit mois de concertation entre les parlementaires, les acteurs de la grande distribution et les associations dédiées au handicap.

Dès décembre 2019, les enseignes du groupe Système U avaient déjà proposé partout en France d’aménager deux heures de calme pour leurs clients les plus sensibles.

« On va même jusqu’à baisser les ‘bip’ sonores en caisse, qui sont très perturbants », expliquait Dominique Schelcher, PDG du groupe Système U sur Europe 1. « Même les clients qui ne sont pas directement concernés nous disent qu’on devrait réduire plus souvent les sons, la lumière. Cela leur permet de faire des courses dans des conditions plus calmes et plus agréables. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ