Une marée humaine aux derniers meeting de Trump: ce que les médias français ne montrent pas

Par Epoch Times avec AFP
2 novembre 2020
Mis à jour: 2 novembre 2020

A deux jours de la présidentielle américaine, Donald Trump a encore emballé un peu plus dimanche le rythme de sa campagne.

« Nous allons gagner quatre ans de plus dans notre magnifique Maison Blanche! », a lancé le président-candidat devant une marée de casquettes rouges Make America Great Again, à Hickory, en Caroline du Nord, troisième étape d’une journée qui en compte cinq.

A 74 ans, un mois après son infection au Covid-19 et d’innombrables meetings de campagne, Donald Trump ne montre aucun signe de fatigue, bien au contraire. Réunis sous la neige, emmitouflés dans des tenues à l’effigie du 45e président, les supporteurs de Donald Trump ont crié ses louanges dans le Michigan. « On t’aime! on t’aime! ».

Donald Trump avait remporté cet Etat-clé, ancien coeur de l’industrie automobile américaine, avec moins de 11.000 voix d’avance en 2016.

« Le vent m’arrive directement dans le visage et c’est difficile de respirer », a-t-il plaisanté à la foule, muni d’épais gants noirs et de sa célèbre casquette rouge pour braver le froid. Avant d’esquisser, dans ce qui est désormais un rituel à la fin de chaque discours, quelques pas de danse au son de « Y.M.C.A » de Village People.

Focus sur la Chine – Le président Xi lance une nouvelle menace contre les États-Unis

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ