À la suite d’un appel dénonçant des enfants jouant dans la rue au football américain – la police débarque… et joue avec eux!

Par Louise Bevan
28 juin 2020
Mis à jour: 28 juin 2020

Après qu’une personne non identifiée a appelé les policiers pour leur signaler un groupe d’enfants qui jouait au football américain dans la rue, les policiers se sont rapidement présentés. Mais plutôt que de réprimander les enfants, ils ont choisi une approche différente : jouer avec eux.

Située en Ohio à Shaker Heights, Wendy Brown, une des mères des enfants, dit qu’elle encourage ses enfants à « être des enfants » en les laissant jouer à l’extérieur. « Ils jouaient juste au football américain dans la rue, comme ils le font à d’autres moments », a-t-elle déclaré à Fox 8.

« Je ne connais pas le nom du policier, a poursuivi Mme Brown « mais il est venu me voir et m’a dit : ‘Je ne sais pas qui a pu faire ça, mais quelqu’un a appelé la police pour les enfants, ils ont dit qu’ils jouaient dans la rue, alors nous sommes venus’. »

(Capture d’écran/Newsflare)

Le policier a confié à Mme Brown qu’il avait eu l’habitude de jouer dans la rue lorsqu’il était enfant, puis, ses deux collègues et lui ont demandé aux enfants s’ils pouvaient se joindre à eux pour jouer. Mme Brown a enregistré des images de cette joyeuse interaction sur son téléphone portable.

Les images de la mère montrent un jeune quart-arrière qui lance le ballon « dans le bas du terrain » vers les deux policiers, chacun se battant pour l’attraper. En courant dans la rue, ils se heurtent à la balle entre eux alors que les spectateurs crient et rient à gorge déployée.

Le 20 juin, Mme Brown a téléchargé les images sur Instagram, avec la légende suivante : « Quelqu’un a appelé la police pour mes enfants parce qu’ils jouaient au football américain dans la rue. Le service de police de @shaker s’est arrêté et a participé au match. Merci de laisser les enfants être des enfants ! »

(Capture d’écran/Newsflare)
(Capture d’écran/Newsflare)

« Si nous n’avions pas eu les trois gentlemen qui sont venus les voir, cela aurait pu être bien pire », a déclaré Mme Brown.

À ce jour, la publication de Mme Brown a reçu plus de 24 000 mentions « j’aime ». Après le succès viral de la première vidéo, Mme Brown a mis en ligne, deux jours plus tard, une deuxième vidéo du jeu énergique entre ses enfants et les policiers de Shaker Heights.

Regardez cette publication sur Instagram

Another clip from the other day.

Une publication partagée par Wendy B (@just.wendyb) le

« C’est probablement le meilleur appel qu’ils aient eu de toute la journée », a commenté un utilisateur sur Instagram.

(Capture d’écran/Newsflare)

Le département de police de Shaker Heights a répondu aux images de Mme Brown sur Twitter en écrivant : « La seule chose que nos officiers apprécient plus que de traîner avec les enfants, c’est la chance d’être eux-mêmes des enfants, même si c’est que pour un moment ! »

Ailleurs dans l’Ohio, le policier de South Euclid, Joe DiLillo, a vanté les mérites de connaître sa communauté locale. Les enfants de sa ville, dont certains le rejoignent occasionnellement pour une partie de basket, le connaissent sous le nom d’ « officier Joe », dit-il.

« Je n’ai jamais frappé, donné des coups de pied, poignardé ou tiré sur quelqu’un », a déclaré M. DiLillo, qui a servi dans la police pendant 15 ans. « La plupart des officiers font toute leur carrière sans le faire. »

M. DiLillo soutient que les exemples de relations positives entre les citoyens et les forces de l’ordre, tels qu’un match amical dans la rue, sont plus vitaux que jamais. On a vu plus que suffisamment de discorde ces derniers temps.

« Personne ne déteste plus les mauvais policiers que les bons policiers, a-t-il déclaré, et c’est regrettable, car il y a tant de policiers travaillant dans ce pays qui vont travailler tous les jours et veulent faire le bien. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ