À la suite d’un appel d’urgence, un garçon de 8 ans est trouvé pendu avec sa sœur au sous-sol dans sa maison

Par Jack Phillips
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Un appel d’urgence a révélé de nouveaux détails sur un incident qui a causé la mort de deux enfants en Pennsylvanie, les autorités n’ayant toujours pas dévoilé la cause ou les circonstances du décès des enfants.

Le mois dernier, Lisa R. Snyder, une femme de Pennsylvanie, a appelé le 911 (le numéro d’urgence aux États-Unis) après que son fils de 8 ans, Conner, et sa fille de 4 ans, Brinley, ont été retrouvés pendus à une laisse de chien, rapporte TribLive.

« Elle a mentionné que son enfant de 8 ans avait été victime d’intimidation et qu’il avait menacé de se suicider, mais qu’il ne voulait pas partir seul », a déclaré le répartiteur. « Pour l’instant, seuls la mère et les deux enfants semblent impliqués. »

Les décès des deux enfants font l’objet d’une enquête. Les enfants ont été retrouvés pendus dans le sous-sol de leur maison vers 16 h 30 le 23 septembre.

La mère a déclaré à la presse : « Je ne suis pas prête à faire des commentaires publics. »

Après que Lisa R. Snyder eut appelé le 911, un hélicoptère médical a été envoyé sur les lieux avant que les deux enfants ne soient emmenés dans un hôpital voisin. Selon le rapport, ils sont décédés environ trois jours plus tard.

Les autorités ont dit qu’une autopsie effectuée la semaine dernière n’a pas révélé la cause de la mort. (Google Maps)

Dans cette affaire, la police a délivré des mandats de perquisition envers des téléphones portables, une console de jeu, des ordinateurs et un chien.

« La victime qui est âgée de 8 ans est connue pour jouer à des jeux vidéo et consulter divers sites Internet utilisant la console de jeu X-Box », a déclaré un mandat.

Le journal Reading Eagle a signalé que les deux enfants ont été trouvés aux extrémités d’une laisse de chien enveloppée de plastique dans leur sous-sol.

Deux chaises ont été prises de la salle à manger et ont été retrouvées renversées à côté des deux enfants, selon le rapport.

La mère avait également un fils de 17 ans qui vivait à la maison, et qui a déclaré à la police que son jeune frère jouait souvent à des jeux vidéo et naviguait sur Internet via sa Xbox.

Les policiers ont également saisi des copies des dossiers médicaux et des tests toxicologiques hospitaliers effectués sur les enfants avant leur décès, a rapporté l’Eagle.

« Chaque fois que nous sommes confrontés à la mort contre nature d’un enfant, nous sommes tous très troublés sur le plan émotionnel », a déclaré John T. Adams, procureur du comté de Berks, au Eagle le 30 septembre. « Je crois que le fait d’avoir deux enfants qui meurent dans le même incident ne fait qu’aggraver nos inquiétudes et nous avons hâte d’avoir quelques réponses. Mais nous devons prendre notre temps pour déterminer exactement ce qui s’est passé. »

D’autres détails sur l’affaire n’ont pas encore été communiqués.

Quiconque possédant des renseignements peut les communiquer au bureau du procureur au 610-478-6000 ou à la police d’État au 610-562-6885.

RECOMMANDÉ