À l’automne, renforçons notre immunité

22 novembre 2015
Mis à jour: 15 août 2016

À l’intersaison, il est parfois difficile de résister aux virus. Quand la température diminue, l’épidémie de grippe et de maladies respiratoires aiguës revient. Pour se protéger contre les virus, la nature nous a donné un système immunitaire qu’il est intéressant de renforcer.

Les premiers signes d’une atteinte du système immunitaire sont la somnolence, la fatigue et les maux de tête fréquents.

Nous savons tous qu’une alimentation équilibrée favorise un bon état de santé. Les protéines animales, comme le poisson ou la volaille, devraient régulièrement faire partie de l’alimentation, car ils sont une source de protéines nécessaire à l’organisme en saison froide. Les légumes et les fruits apportent au corps des vitamines, des minéraux et des glucides. En hiver, il est possible de consommer des fruits frais, voire des fruits congelés qui sont une source de vitamines. Les produits laitiers, ainsi que les légumes verts comme le brocoli, sont des sources de calcium. On retrouve le groupe des vitamines B dans les céréales complètes.

Le gingembre est un remède universel contre les virus. Le thé au gingembre réchauffe lors des nuits froides de l’automne et détruit les bactéries.

Certains aliments améliorent l’immunité, citons l’échinacée, le ginseng, le trèfle rouge, le pissenlit et l’ail. Selon les quantités absorbées, les extraits de ces plantes peuvent prévenir ou soigner.

Une autre façon de stimuler l’immunité est de pratiquer un sport pour renforcer le système immunitaire, une activité intense comme le jogging, la gymnastique ou la natation. Le sauna et la douche froide sont aussi utiles. Les promenades à l’air frais contribuent également à améliorer l’immunité.

Une autre des conditions pour avoir une forte immunité est un sommeil sain. Les médecins conseillent de se coucher et se lever à la même heure.

RECOMMANDÉ