À nos chères futures générations : « L’écriture est ta liberté »

Par À nos chères futures générations
27 mai 2021
Mis à jour: 30 juin 2021

Chères Futures Générations,

Tenez un journal.

Une communication efficace est la clé du succès, disait un professeur en journalisme de mon université. C’était une déclaration très motivante pour moi qui étais en première année de relations publiques. Depuis lors, j’ai essayé d’être sensible aux mots que j’exprimais aux autres. Au fil des années, j’ai découvert que la tenue d’un journal personnel était une bonne méthode pour m’aider à exprimer les bons mots.

Mes grands-mères m’ont initiée à la tenue d’un journal lorsque j’étais jeune. Elles tenaient toutes les deux des journaux intimes que je chéris aujourd’hui. Leurs mots font partie de mon histoire et me donnent de l’inspiration. Une de mes grands-mères a écrit des mots joyeux dans son journal le jour de ma naissance et le jour de mon mariage. Je sais, en lisant ces notes, que les moments forts de sa vie ont été exprimés dans ses journaux intimes.

Mon autre grand-mère a tenu un journal alors qu’elle avait plus de 80 ans. Ses articles portaient souvent sur l’actualité. Elle lisait le journal quotidiennement de bout en bout. Une de ses notes disait simplement : « Si tu n’as rien de bon à dire, alors ne dis rien du tout. » Un bon rappel que les mots méchants peuvent blesser les sentiments des autres.

L’écriture est un espace pour sortir les pensées de votre tête et les transposer sur papier, où vous pouvez les analyser. Avant d’exprimer vos pensées sur les médias sociaux, écrivez-les d’abord dans votre journal. Un flot de pensées confuses écrites dans votre journal peut vous aider à y voir plus clair avant de partager vos pensées dans des messages, des tweets ou avec vos amis sur Facebook.

Le roi Salomon, souverain de l’ancien Israël, a souvent été considéré comme l’homme le plus sage qui ait jamais vécu. Il a écrit le livre des Proverbes dans la Bible. Le dictionnaire décrit un proverbe comme un court dicton qui exprime une vérité évidente. Proverbes 10:19 dit : « Plus on parle, moins il y a de vérité ; les sages mesurent leurs paroles. »

Vous pouvez choisir la brièveté comme moyen d’expression. Un exemple de brièveté des mots est le haïku, une forme d’art asiatique qui résume une pensée en trois lignes. Il y a cinq syllabes dans la première ligne, sept syllabes dans la deuxième ligne et cinq syllabes dans la troisième ligne.

Voici un exemple :

Ton écriture est ta liberté.

Un journal permet de vider la tête,

des pensées, grandes et petites.

Une fois par an, relisez les notes de votre journal. Certains jours, vos pensées seront brillantes et devront être conservées pour vos petits-enfants. D’autres fois, vous noterez dans votre journal l’agitation que vous avez ressentie. Les deux types de notes sont des réflexions significatives pour la maturité et la croissance.

La tenue d’un journal m’a appris à exprimer mes pensées par des mots et à être plus réfléchie avec les mots que j’exprime aux autres. J’espère que la tenue d’un journal offrira à la prochaine génération un endroit sûr pour traiter les mots, afin qu’ils puissent devenir de bons communicateurs.

Leslie Stewart, Géorgie, États-Unis

________________

Quels conseils aimeriez-vous donner aux jeunes générations ?

Chers Lecteurs, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi partager les valeurs de bien et de mal que la vie vous a apprises et transmettre le flambeau de cette expérience durement acquise aux générations futures. Nous avons le sentiment que la transmission de cette sagesse se perd au fil du temps alors qu’il s’agit d’une base morale indispensable aux générations futures pour pouvoir prospérer.

Envoyez-nous votre expérience et vos conseils pour les jeunes générations, ainsi que votre nom et vos coordonnées à redaction@epochtimes.fr ou par courrier : Epoch Times, À nos chères futures générations, 83 rue du château des rentiers, 75013 Paris.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ