À nos chères futures générations : soyez curieux, élargissez vos horizons

Par À nos chères futures générations
30 juin 2021
Mis à jour: 6 juillet 2021

Chères Futures Générations,

Je suis un pharmacien retraité de 81 ans. En tant que pharmacien, j’ai occupé de nombreux postes différents, tant dans le domaine de la pharmacie que dans d’autres domaines (par exemple, agent d’assurance agréé, vice-président des services pharmaceutiques d’une entreprise publique). J’ai participé à la conception du premier système de traitement électronique des demandes de remboursement des médicaments et j’ai établi un réseau électronique de 54 000 pharmacies à travers tous les États-Unis pour traiter ces demandes. J’ai été le premier directeur de pharmacie pour l’un des fournisseurs du système d’assurance maladie de l’Arizona.

Je ne raconte pas cela pour me vanter. En repensant à toutes les interactions que j’ai eues au fil des ans, je me suis interrogé sur toutes les personnes pour lesquelles et avec lesquelles j’ai eu le plaisir de travailler, et j’ai réalisé à quel point j’en savais peu sur chacune d’entre elles et à quel point elles en savaient peu sur moi.

Comment cela peut-il arriver ? Bien sûr, la vie est bien remplie, avec les rendez-vous, le mariage, les enfants, etc. Mais je pense que la cause de ce manque était la curiosité. Pourquoi n’ai-je pas posé de questions aux centaines de personnes avec lesquelles j’ai été en contact ? Certainement, cela les aurait sûrement amenées à me poser des questions. Cela aurait déclenché un très bon échange d’idées et une conversation amicale.

Alors, les amis, soyez curieux – posez des questions – élargissez vos horizons.

En prenant le temps d’écrire ceci, je me suis souvenu de certaines personnes et circonstances que j’ai vécues et qui, à l’époque, m’ont amené à rencontrer ou à travailler avec des personnes très intéressantes :

– Teddy Hayes est un entrepreneur extraordinaire. Boxeur, promoteur de boxe, manager du boxeur Jack Dempsey, il a fabriqué des mitraillettes pour les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était actif en politique, à Hollywood, etc.

– Ginny (Mme Teddy) Hayes, ancien membre d’une grande troupe de spectacles, les Ziegfeld Follies, inspirée par les Folies bergères de Paris.

– Jamie Farr, personnalité de la télévision ayant joué dans la série télévisée MASH.

– Mark Letendre était le plus jeune entraîneur en chef de la ligue majeure de baseball à l’époque.

– Dr Jim, Ph.D. Il était mon client à la pharmacie, et il avait l’habitude d’acheter de la poudre antifongique qu’il utilisait sur les orchidées qu’il élevait comme passe-temps durant sa retraite. Ce n’est que lorsque j’ai lu sa nécrologie que j’ai appris qu’il détenait 19 brevets en électronique. Vous voyez, vous ne saurez jamais si vous ne demandez pas.

Quelques situations que j’ai rencontrées dans le passé :

– J’ai déjeuné avec Joe DiMaggio (lorsqu’il était encore dans une petite ligue).

– Mes amis David et Eddie Brigati ont aidé à créer le groupe de chanteurs The Rascals (ndr. un groupe de blue-eyed soul américain des années 1960).

– Au cours du tremblement de terre de 1989 à San Francisco, on a pris des photos de moi sur le terrain, aidant à mettre de l’ordre dans le chaos, et elles ont fait la première page d’un grand site web sportif américain, le Sporting News et d’un des plus importants magazines sportifs américains, le Sports Illustrated. Remarque : j’étais le pharmacien de l’équipe de baseball des Giants de San Francisco à l’époque, ainsi que de l’équipe de rugby des Cardinals de l’Arizona et de l’équipe de ligue mineure de baseball les Firebirds de Phoenix.

Je passais un week-end sur le rivage du New Jersey lorsqu’un ouragan a frappé. Il a fait reculer notre maison de plage d’un mètre ; nous avons survécu, mais de justesse. Une période effrayante.

– Une fois, j’ai emmené l’acteur et humoriste Buddy Hackett alors qu’il faisait du stop dans le New Jersey. C’est quelqu’un de vraiment amusant.

– Plusieurs célébrités ont fait leurs courses dans ma pharmacie, telles que la chanteuse, autrice-compositrice américaine Stevie Nicks, l’actrice irlandaise Maureen O’Sullivan, l’actrice américaine Laraine Day, le joueur américain de baseball devenu directeur sportif et entraîneur Leo Durocher, humoriste et éditorialiste américain Art Buchwald, le joueur américain de baseball Willie Mays et le créateur du personnage fictif de roman Minnesota Fats, Walter Tevis.

L’acteur, réalisateur et producteur américain Robert Redford s’est aussi arrêté pour acheter un Wall Street Journal.

– En servant les clientes d’un célèbre salon de coiffure appartenant à Elizabeth Arden, femme d’affaires à l’origine de la société de cosmétiques du même nom, j’ai servi des femmes très en vue, toutes inscrites sous des pseudonymes pour des raisons de confidentialité, mais je connaissais leur nom si elles avaient besoin d’une ordonnance. Des noms comme Rockefeller, Astor, etc.

Ce fut un parcours fantastique, et dire que j’ai failli ne pas aller à la faculté de pharmacie de Rutgers en 1962. C’était une décision de dernière minute.

Curieusement vôtre,

Ray Toronto, R.Ph.

________________

Quels conseils aimeriez-vous donner aux jeunes générations ?

Chers Lecteurs, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi partager les valeurs de bien et de mal que la vie vous a apprises et transmettre le flambeau de cette expérience durement acquise aux générations futures. Nous avons le sentiment que la transmission de cette sagesse se perd au fil du temps alors qu’il s’agit d’une base morale indispensable aux générations futures pour pouvoir prospérer.

Envoyez-nous votre expérience et vos conseils pour les jeunes générations, ainsi que votre nom et vos coordonnées à redaction@epochtimes.fr ou par courrier : Epoch Times, À nos chères futures générations, 83 rue du château des rentiers, 75013 Paris.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ