À Rome, on paye son ticket de métro en recyclant ses bouteilles en plastique vides

Par Suzanne Durand
9 août 2019 Mis à jour: 9 août 2019

En voilà une bonne idée ! La mairie de Rome a installé des bornes où l’on paye son ticket de métro en recyclant ses bouteilles en plastique vides.

Depuis le 24 juillet 2019, dans trois stations de métro de Rome – Cipro, Piramide et San Giovanni – vous pouvez déposer vos bouteilles en plastique usagées dans une borne et en échange vous obtenez vos titre de transport.

Pour chaque bouteille déposée, un montant est crédité sur une application. Une dame qui pratique ce système raconte : « La première bouteille que j’ai mise m’a rapporté cinq centimes, et là, maintenant, j’ai 30 centimes ».

Il faut 30 bouteilles recyclées pour acheter un ticket de métro qui coûte 1,50 euro. Une fois le montant atteint, les usagers peuvent scanner un code sur leur smartphone et passer le tourniquet d’entrée du métro.

Le ministre de l’Environnement italien Sergio Costa, a également rappelé dans un post publié sur Facebook que « l’idéal serait de consommer moins de bouteilles en plastique à usage unique et de préférer les gourdes ». 

Virginia Raggi, la maire de Rome apprécie cette initiative. « C’est la première grande capitale européenne à introduire un tel système ».

Rome est la première capitale européenne à mettre en place ce projet expérimental qui durera un an.

RECOMMANDÉ