Abandon d’animaux : l’importance de bien réfléchir avant d’adopter un animal

Par Suzanne Durand
6 août 2019 Mis à jour: 6 août 2019

Triste constat en cette période d’été. Le nombre d’animaux abandonnés se monte à 8 053 dans les 56 refuges de la SPA. On compte deux tiers de chats et un tiers de chiens…

Selon Jacques-Charles Fombonne, président de la Société protectrice des animaux (SPA), les chiffres concernant les abandons d’animaux sont quasiment les mêmes d’une année sur l’autre, « à quelques dizaines près ».

La cause ? Une adoption irresponsable qui n’a pas été réfléchie. L’animal devient alors encombrant pour certaines personnes qui réalisent qu’elles ne peuvent pas l’emmener en vacances et elles décident donc de s’en débarrasser comme un objet.

« Il y a de plus en plus d’animaux alors que le nombre d’abandons reste à peu près constant. Ce qui veut dire qu’en proportion, ça baisse un petit peu », déclare M. Fombonne.

De son côté, la fondation 30 Millions d’Amis avait pourtant dressé un bilan effrayant, avec 100 000 abandons chaque année dont 60 000 pendant l’été. La SPA ne se veut pas plus rassurante : « 8 053 animaux sont recueillis dans les 56 refuges de la SPA. Il y a deux tiers de chats et un tiers de chiens », alerte Jacques-Charles Fombonne.

Marie-Laure Caron, responsable du refuge SPA de Plaisir dans les Yvelines évoque qu’adopter un animal, c’est une immense responsabilité. Depuis le mois de janvier, le refuge recueille plus d’animaux que l’année dernière. Cet été, il a tout simplement atteint la capacité maximale.

RECOMMANDÉ