Accord USA/Chine: les achats massifs retardés par le nouveau coronavirus

Par Epoch Times avec AFP
4 février 2020
Mis à jour: 4 février 2020

Le nouveau coronavirus va retarder les achats massifs de produits américains prévus par la Chine dans le cadre de l’accord commercial préliminaire signé le 15 janvier entre les deux pays, a prévenu mardi le conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow.

« Il est vrai que l’accord commercial, l’accord commercial de phase 1, et l’explosion des exportations (attendue) de cet accord commercial prendra plus de temps, à cause du virus chinois, c’est vrai », a-t-il reconnu dans une interview sur la chaîne Fox Business.

La Chine s’est engagée à acheter au cours des deux prochaines années pour 200 milliards de dollars de produits américains supplémentaires, notamment agricoles et manufacturiers.

Néanmoins, les estimations de Washington se fondent sur « un impact minimal » de ce nouveau coronavirus. « La totalité du monde n’est pas dans la province du Wuhan », a encore souligné Larry Kudlow.

Il a toutefois noté que les fermetures d’usines en Chine et la suspension du transport aérien pour éviter la propagation de l’épidémie pouvaient créer « un goulot d’étranglement dans la chaîne d’approvisionnement », avec des prix en hausse et un manque à gagner pour les entreprises.

Au moins 427 personnes sont mortes des suites de la maladie, selon des bilans officiels.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ