Adele joue un tour à ses imitatrices en se déguisant lors d’une audition

Par Robert Jay Watson
6 janvier 2020 Mis à jour: 6 janvier 2020

Imiter la voix d’une autre chanteuse peut être tout un défi, surtout s’il s’agit de celle de l’auteur-compositeur-interprète britannique Adele.

La voix d’Adele a gagné des millions de fans et de nombreuses imitatrices. Comme le dit le vieux dicton : « L’imitation est la plus sincère des flatteries. »

La chanteuse a un bon sens de l’humour et aime interagir avec ses admirateurs, elle a donc participé à une incroyable mise en scène par le présentateur Graham Norton.

Dans une vidéo affichée par BBC America en 2016, toute une série d’artistes et d’imitatrices d’Adele étaient prêtes à auditionner. Cependant, dans les coulisses, les maquilleurs et les costumiers travaillaient à déguiser la vraie Adele.

Son déguisement a fait rigoler Graham Norton alors qu’elle entrait en disant d’une voix basse et douce : « Bonjour, je suis Jenny. » En riant, M. Norton a dit : « Tu n’es pas toi-même. » Adele a réalisé qu’elle devait se couvrir les mains avec des gants pour que ses admirateurs ne reconnaissent pas les tatouages. Quant à son visage, elle a dit « [la maquilleuse] a rendu mes yeux plus méchants, et j’ai un faux menton et un faux nez, puis elle a dessiné mes lèvres plus petites ».

Si Graham Norton n’avait pas expliqué le changement au début, il est probable que beaucoup de ses fans regardant l’audition chez eux n’auraient pas réalisé que c’était en fait Adele ! Elle a même inventé un travail de jour comme nounou pour « Jenny », ce qui expliquait sa voix « parce que les nounous parlent très lentement et très calmement, pour essayer de donner un sens au monde ».

Puis, il était temps pour « Jenny » de rejoindre les imitatrices pour leurs auditions. Les concurrentes devaient chanter la chanson de Bob Dylan Make You Feel My Love, qu’Adele avait incluse dans son premier album.

Alors que les imitatrices attendaient leur tour, elles discutaient de leur métier et bien sûr de l’artiste qu’elles aiment et tentent d’incarner sur scène. Pendant ce temps, Jenny se tient à côté d’elles, hochant la tête et essayant de ne pas trop en dire.

Jenny a du mal à se retenir quand deux concurrentes commencent à discuter de son prochain album. « J’ai hâte de voir le nouvel album. Nouvelle musique », a dit une femme. « Elle prend son temps », a dit une autre. « Essaie de lui dire ça en face », a dit une autre, sans se rendre compte qu’elles venaient de le faire. La caméra se concentre sur le visage de « Jenny » pendant qu’une autre parle de la réaction d’Adele.

L’une après l’autre, les imitatrices sont montées sur scène pour donner leur meilleure interprétation d’Adele. Elles ont même plaisanté sur la fois où Adele avait enlevé ses chaussures au Royal Albert Hall en 2012 parce qu’elle avait mal aux pieds. « Donc si mes pieds me font mal, je pourrais les enlever. N’est-ce pas les filles ? » demande l’une des participantes, en recevant le pouce levé de Jenny.

À ce moment, Jenny affirme qu’elle ne se sent pas bien, ce qui lui permet de prendre la dernière place à l’audition. Lorsqu’elle monte sur scène, elle fait semblant d’avoir le trac, manquant le signal du pianiste la première fois. Les autres imitatrices sont assez sympathiques : « elle était vraiment nerveuse, apparemment […] elle a dû s’asseoir ».

Mais la deuxième fois, c’est un charme quand Jenny commence à chanter. En quelques secondes, la plupart des concurrentes sont stupéfaites. « Vous vous moquez de moi ! » a dit l’une d’entre elles à haute voix. « C’est elle, c’est elle », a dit une autre. « Ce n’est pas elle ! » insiste une autre. Puis, une après l’autre, elles reconnaissent la voix d’Adele, et la mâchoire d’une imitatrice en tombe même de stupéfaction, « Oh, mon Dieu ! »

Enfin, les imitatrices chantent avec Adele. Pendant qu’elle chantait : Je pourrais vous rendre heureux / Réalisez vos rêves », une participante a dit : « mon rêve est devenu réalité ! »

Alors que Graham Norton monte sur scène, il annonce « Que les Adele rencontrent leur Adele », sous un tonnerre d’applaudissements.

Pour ces personnes qui gagnent leur vie en étant « Adele », la rencontrer dans la vraie vie était la chance de toute une vie. Comme l’a dit l’imitatrice Katie Markham à ITV : « Toute l’expérience a été époustouflante. C’est presque trop de penser qu’on a rencontré notre idole. »

RECOMMANDÉ