Une adolescente anorexique pesant 25kg était au bord de la mort, mais le fitness lui sauva la vie

16 mai 2019
Mis à jour: 11 juillet 2019

Nicola a vaincu un trouble alimentaire destructeur qui l’a presque tuée en trouvant un nouveau centre d’intérêt: la musculation. Et sa vie a complètement changé, elle est passée d’une adolescente anorexique à une championne de fitness.

Nicola King, 26 ans, originaire d’Andover dans le Hampshire (Angleterre), a connu une transformation extraordinaire après six années de lutte avec son corps et des problèmes de santé qui lui ont presque coûté la vie. À l’âge de 16 ans, Nicola a commencé à devenir davantage consciente de son image corporelle.

Même si elle était déjà mince et qu’elle avait une alimentation plutôt saine, elle était de plus en plus obsédée par le contrôle de son apport calorique. Cela a conduit à sa descente destructrice dans l’anorexie. Elle a continué excessivement jusqu’à brûler chaque calorie qu’elle consommait. À un moment, elle s’est affamée pendant six semaines, puis, pendant plus de trois semaines, elle n’a pas bu d’eau.

Avec l’aimable autorisation de Nicola King (Facebook | Instagram)

Dans le pire des cas, le poids de Nicola a chuté à environ 25 kg et elle a commencé à souffrir de graves problèmes de santé. Elle a été admise à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Prior de Southampton, où elle a passé 18 mois à prendre différents traitements. Ses beaux cheveux blonds ont commencé à tomber, ses règles ont cessé et ses organes vitaux ont commencé à dépérir.

« Mon corps commençait à s’éteindre. À deux reprises, les médecins ont dit à mes parents de me dire au revoir. Ils ont dit que je n’allais pas vivre », a expliqué Nicola . « La maladie était si forte qu’ils ont essayé de me nourrir avec des tubes. J’avais des fils partout mais je les ai tous arrachés. Je voulais mourir, je me sentais physiquement morte. »

Bien qu’elle soit presque littéralement composée uniquement de peau et d’os, Nicola a miraculeusement survécu pendant trois semaines à une sédation intense et à une alimentation par tube. Six mois plus tard, elle a finalement été libérée de l’hôpital.

Nicola a eu besoin de s’évader un moment pour se vider la tête. Elle a voyagé au Mexique, aux États-Unis et en Grèce, avant de s’installer en Cornouailles, puis en Irlande.

Avec l’aimable autorisation de Nicola King (Facebook | Instagram)

Après avoir surmonté son trouble, Nicola a décidé de changer de vie. Elle a commencé à manger sainement et à aller à la gym. C’est au gymnase qu’elle allait trouver un nouveau centre d’intérêt dans la vie. Elle est rapidement devenue une fanatique du fitness et s’est intéressée au bodybuilding. Après seulement 18 mois d’entraînement, sa détermination a porté ses fruits. Encore plus étonnant, elle a participé au championnat de bodybuilding Pure Elite UK 2017, où elle a été couronnée à 24 ans en tant que championne dans la catégorie de la meilleure transformation corporelle.

« La route a été très longue depuis, mais pour la première fois, je suis fière de moi. Je n’ai jamais pensé que j’arriverais à ce point. Je ne pensais même pas que je serais toujours là. C’est surréaliste d’être arrivé jusque-là, c’est bouleversant. »

Avec l’aimable autorisation de Nicola King (Facebook | Instagram)

Nicola a rappelé : « Je voulais toujours être plus mince ou avoir une forme ou une taille différente à l’école. Je me suis comparé aux autres et je me suis concentré sur ce que j’ai vu dans le miroir… La maladie s’est lentement insinuée dans mon esprit. Tout a commencé avec le chocolat, puis j’ai continué à couper les aliments et les calories jusqu’à ce que je ne mange plus rien du tout. »

Actuellement, Nicola travaille chez Kenyons. En octobre 2018, elle a publié un article du magazine Now sur Instagram avec son incroyable transformation. Elle écrivait : « Mon objectif actuel est de combiner la recherche et le sentiment de bien-être, mais la priorité pour moi après tout ce que j’ai vécu, c’est de se sentir heureux et satisfait de ce que je suis, de ce que je fais et d’avoir une relation plus saine avec la nourriture et la vie en général, sans culpabilité ni contrôle. »

Avec l’aimable autorisation de Nicola King (Facebook | Instagram)

Dans un autre poste le 19 février, Nicola a partagé, « transformation 2012-2017 ???? encore 2 ans de plus, et je suis une Nicola que même celle de 2017 n’aurait pas imaginé. »

Nous espérons que Nicola ne fera que devenir plus épanouie et déterminée à mener une bonne vie. Il est douloureux de constater à quel point les jeunes sont vulnérables et se détournent souvent de ce qui est vraiment bon à cause des pressions et des tendances malsaines de la société moderne – parfois il semble qu’il n’y ait aucun moyen d’y échapper ! Il est d’autant plus important de renforcer nos liens avec ceux que nous aimons et que nous chérissons et de favoriser une force intérieure saine chez les jeunes générations; bien que ce soit souvent plus facile à dire qu’à faire !

Voir la vidéo :

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ