Une adolescente insulte un sans-abri, sa mère la punit en l’obligeant à dormir dans une tente une nuit d’hiver

Par Nathalie Dieul
28 décembre 2020
Mis à jour: 28 décembre 2020

Une mère de famille du nord-est de l’Angleterre raconte à quel point elle a été choquée par l’attitude de sa fille de 14 ans envers un sans-abri, et de quelle manière elle l’a punie afin qu’elle comprenne la réalité des SDF.

C’est sur le réseau social reddit que la femme de 34 ans explique ce qui s’est passé, après avoir donné le contexte. Elle-même a connu des grandes difficultés financières dans la vie après la mort du père de ses deux filles, maintenant âgées de 16 et 14 ans, alors qu’elle était enceinte de la seconde. Elle a toutefois réussi à terminer ses études et à améliorer la situation de la famille.

Un jour du mois de décembre, son aînée lui a montré une vidéo sur laquelle apparaissait Jessica, sa fille de 14 ans, insultant un SDF. « Arrête de me demander de l’argent, tu le gagnerais toi-même si tu n’étais pas aussi paresseux et si tu ne dépensais pas ce que tu gagnes en drogues », s’est-elle exclamée.

Lorsque l’homme s’est plaint du froid, l’adolescente a répondu : « Les gens sont dans la rue pour s’amuser, même en décembre, tu ne peux pas te plaindre, tu vis les vacances de quelqu’un. »

La mère de famille s’est sentie très mal lorsqu’elle a vu l’attitude de Jessica : « J’ai pensé que j’avais élevé une fille qui n’avait pas d’empathie. »

Puis, elle a décidé de donner une leçon à la jeune fille. Elle l’a d’abord forcée à retrouver le sans-abri pour s’excuser de son attitude en lui offrant 20 livres (soit 22 euros) pour une nuit d’hôtel, et obligée à cuisiner bénévolement pour une banque alimentaire. Cependant, la maman a senti que les excuses de Jessica n’étaient pas sincères.

La jeune veuve a donc trouvé une autre manière de conscientiser son adolescente aux réalités de la vie d’un SDF. Elle a monté une tente dans le jardin et a fermé à clé la porte de la chambre de Jessica, en y apposant un écriteau « fermé pour les vacances ».

Puis elle a donné le choix à la jeune fille : soit elle dormait une nuit dehors, soit son téléphone était confisqué jusqu’à la fin des vacances. L’adolescente a choisi la première option.

Même si la mère de famille avait rempli la tente de couvertures et d’un sac de couchage extrêmement chaud avec lequel elle a voyagé en Norvège, Jessica était en pleurs le matin parce qu’elle avait trouvé « horrible » de se réveiller sur un matelas froid et de ne pas avoir pu dormir tard à cause des oiseaux qui chantaient.

Il semble qu’après cette leçon, Jessica a changé d’attitude et a mieux compris que le quotidien des SDF n’était pas des vacances.

Nouvel Horizon – Une loi restreint la liberté des personnes non vaccinées


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ