Affaire Mila : cinq personnes jugées en juin, dont deux pour « menaces de mort »

Par Epoch Times avec AFP
11 février 2021
Mis à jour: 12 février 2021

Les cinq personnes âgées de 18 à 29 ans ont été placées sous contrôle judiciaire.

Cinq personnes seront jugées le 3 juin par le tribunal correctionnel de Paris pour « harcèlement moral » et, pour deux d’entre elles, « menaces de mort » à l’encontre de Mila, l’adolescente iséroise qui avait publié une vidéo polémique sur l’islam, a indiqué le 11 février le parquet.

Âgées entre 18 et 29 ans, ces cinq personnes avaient été interpellées mardi en Loire-Atlantique, en Moselle, dans le Calvados, dans la Marne et les Hauts-de-Seine, par les services de police et de gendarmerie locaux. L’opération était placée sous la coordination opérationnelle de la division de lutte contre les crimes de haine de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides, les crimes de guerre et les crimes de haine (OCLCH).

À l’issue de leur garde à vue, elles ont été présentées à un procureur du tout nouveau pôle national de lutte contre la haine en ligne du parquet de Paris, destiné à centraliser les investigations à mener dans différentes régions de France.

Elles ont ensuite été placées sous contrôle judiciaire par un juge des libertés et de la détention, dans l’attente de leur procès, a précisé le parquet.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ