Afrique du Sud : des dizaines de manchots sur une plage du Cap tués par des abeilles

Par Epoch Times avec AFP
21 septembre 2021
Mis à jour: 21 septembre 2021

Soixante-trois manchots africains, une espèce classée en voie de disparition, retrouvés morts sur une plage au sud de la ville du Cap, tués par des piqûres d’abeilles.

Le vendredi 17 septembre, les manchots avaient été retrouvés sur la plage de Boulders, à une quarantaine de kilomètres du Cap. De nombreuses piqûres ont été détectées notamment autour de leurs yeux et des abeilles mortes ont été retrouvées sur la plage, a précisé Dr David Roberts, vétérinaire au sein de la Fondation d’Afrique australe pour la conservation des oiseaux côtiers (Sanccob).

La spécialiste a déploré un fait « rare et inhabituel » et « qui touche une espèce en danger », a-t-il souligné.

L’Afrique du Sud abrite la plus importante colonie de manchots au monde. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), ces petits oiseaux incapables de voler qui mesurent pas plus de 70 cm sont menacés d’extinction. Quelque 14.000 couples seulement étaient recensés dans le monde en 2019, principalement en Afrique du Sud et en Namibie voisine.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ