Un agent fait asseoir une femme dans une voiture surchauffée après qu’elle a enfermé son chien à l’intérieur sans ventilation

Par Louise Bevan
23 novembre 2019 Mis à jour: 23 novembre 2019

Personne n’aime le subir le mal qu’il a fait à l’autre. Une femme le sait mieux que quiconque, c’est Shelly Nicholas, du Nouveau-Mexique, qui a laissé son chien dans une voiture surchauffée et verrouillée dans un parking de Bullocks et qui par chance a été interpellée pour avoir fait ça.

Illustration – Shutterstock | The Adaptive

Il est réconfortant de voir les forces de l’ordre prendre le bien-être des animaux au sérieux, et pour l’agent Vincent Kreischer, ce fut facile. Un jour de service, alors qu’il marchait dans un parking de Bullocks, l’agent Kreischer a enregistré la température extérieure – une température de 32 degrés – avant de remarquer une voiture verrouillée avec un occupant gravement surchauffé : le chien d’une famille. De nos jours, avec autant d’informations qu’il y a au sujet de la sécurité des animaux et de la conduite à adopter, il est tout simplement étonnant qu’un chien soit laissé dans une voiture en surchauffe et verrouillée sans ventilation.

L’agent Kreischer était décidé.

Illustration – Shutterstock | FrameStockFootages

Il a décidé de faire quelque chose. Alors que Mme Nicholas, le propriétaire du véhicule, s’approchait de sa voiture après avoir fait ses achats, Mr Kreischer l’a confrontée. « C’est votre voiture ? À plus de 32 degrés, vous gardez un chien sans ventilation là-dedans ?» , entend-on dire l’officier dans une vidéo prise par sa caméra de revers et diffusée plus tard sur KOB 4. Mme Nicholas a prétendu n’avoir laissé son chien seul dans le véhicule que pendant 10 minutes, mais l’agent Kreischer a trouvé la parfaite repartie.

Il a utilisé un graphique pour estimer la température à l’intérieur d’une voiture garée et verrouillée ce jour-là. Le verdict ? Au bout de 10 minutes, la carte a atteint un périlleux 45 degrés. Selon PETA, les animaux peuvent subir des lésions cérébrales ou même mourir d’un coup de chaleur en moins de 15 minutes, alors même si l’estimation du temps d’achat de Mme Nicholas était correcte, son chien était en danger.

Illustration – Shutterstock | Pongpic

Toutefois, lorsque l’agent Kreischer a confronté Mme Nicholas, elle est devenue agressive, ce qui s’est avéré comme étant sa deuxième erreur. En réponse à son attitude négative, l’agent Kreischer a décidé de faire subir à Mme Nicholas le même traitement. Il a suggéré que si elle croyait que la température intérieure de la voiture était acceptable pour son chien, elle devrait s’asseoir dans la voiture à côté de son petit ami et de son enfant, les portes fermées, les fenêtres ouvertes et le moteur éteint, pendant qu’il lui rédigeait un procès-verbal.

Comme on pouvait s’y attendre, Mme Nicholas a protesté, contestant l’argument et la décision du policier.

« Entre le moment où j’ai fait mon rapport et le moment où j’ai quitté les lieux, il s’est écoulé 12 minutes au total », a expliqué Mr Kreischer plus tard. « Elle était très insensible et insouciante.» Les propos qu’il a tenus à Mme Nicholas, a affirmé l’officier, n’était pas agressifs. « Puisqu’il ne fait pas chaud et qu’il fait frais, asseyez-vous dans la voiture et attendez », c’est tout ce qu’il a dit.

Extraordinairement, c’est Mme Nicholas qui a contacté le KOB 4 pour leur demander d’enquêter sur son affirmation selon laquelle l’injonction de l’agent Kreischer était « abusive. »

Toutefois, au moment de la diffusion, Mme Nicholas a prétendu qu’elle avait un rendez-vous scolaire et qu’elle n’était pas disponible pour faire des commentaires. Mme Nicholas a reçu une citation à comparaître pour avoir commis un délit de cruauté envers les animaux, après sa rencontre pour le moins “étouffante” sur le parking avec le flic diligent, et nous ne pouvons qu’espérer que son erreur servira d’exemple à tous les propriétaires de chiens.

Quant à l’officier Kreischer et à son approche plutôt astucieuse de la justice, son message était simple mais vital : les gens devraient réfléchir avant de laisser leurs animaux de compagnie dans leur voiture, même si ce n’est que pour quelques instants.

RECOMMANDÉ