Un agriculteur réagit de manière créative au conducteur d’une BMW qui a bloqué le portail de sa ferme

Par Louise Bevan
24 mai 2021
Mis à jour: 24 mai 2021

Un agriculteur gallois a réagi de manière créative à une erreur de stationnement. Lorsque le conducteur d’une BMW a garé sa voiture juste devant le portail de la ferme, bloquant ainsi l’accès au bétail, une petite clôture supplémentaire a servi de leçon.

L’agriculteur du comté de Powys a créé une cage de clôture autour de la voiture mal garée et, ce faisant, a fait passer un message aux conducteurs du monde entier pour qu’ils respectent les paysages ruraux.

Emily Durrant, conseillère du Parti vert de Llangors, a posté sur Twitter une photo de cette réponse ingénieuse.

« C’est formidable d’accueillir à nouveau tous les Gallois dans notre coin de paradis, mais s’il vous plaît, ne soyez pas un plouc et ne vous garez pas devant les portes des fermes », a-t-elle écrit. « Il s’agit d’un espace de travail, pas d’un endroit où l’on s’amuse. »

Lorsque les agriculteurs ne peuvent pas prendre soin de leurs bêtes, a expliqué Mme Durrant, cela fait qu’ils sont naturellement « un peu contrariés ».

La BMW a été enfermée dans un paddock attitré, de fortune, dans le seul but de la photo, a rapporté North Wales Live. La clôture a été démontée peu après, mais pas avant d’avoir fait une déclaration humoristique mais tout aussi sévère.

En réponse au tweet de la conseillère municipale, un internaute a admis qu’il aurait laissé la clôture en place jusqu’à ce que le propriétaire vienne demander de récupérer sa voiture. Un autre a apporté son soutien à tous les agriculteurs qui tentent de protéger leurs droits de passage.

(Avec l’aimable autorisation d’Emily Durrant)

Les touristes sont les bienvenus, a déclaré Mme Durrant, car ils enrichissent l’économie locale et apportent beaucoup à la région. « Mais les gens doivent respecter le fait que les zones rurales sont constituées de paysages en activité et qu’elles doivent être traitées comme telles », a-t-elle ajouté. « C’est la même chose que de se garer devant la devanture d’un magasin.

« C’est une photo drôle, mais le message qu’elle véhicule est sérieux. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ