Des agriculteurs s’unissent pour sauver un troupeau de chevaux tombés dans un étang gelé en Russie

Par Daksha Devnani
22 juillet 2020
Mis à jour: 22 juillet 2020

Une remarquable vidéo de sauvetage montre le moment où un fermier très réactif a sollicité l’aide de ses collègues pour sauver un troupeau de chevaux tombé dans un étang glacé en Russie. L’équipe de sauveteurs a mis les animaux en sécurité en utilisant leur propre force humaine ainsi qu’un tracteur muni d’une flèche de levage.

Le 16 février, un fermier nommé Sagitzian Idilyatullin, 29 ans, a mis en ligne sur Instagram une vidéo montrant le sauvetage périlleux de sept chevaux bachkirs piégés dans la région d’Iglinsky en Bachkirie, en Russie.

(Capture d’écran / ViralHog)

Selon M. Idilyatullin, la glace ayant environ un demi-mètre d’épaisseur en cette saison, les chevaux sont entrés sur le lac par habitude. Cependant, la glace s’est brisée sous leur poids et ils se sont retrouvés dans l’eau glacée du lac, totalement paniqués, à lutter pour rester à flots.

Le poids moyen d’un cheval est estimé entre 408 et 907 kg. Sagitzian et son équipe de sauveteurs ont donc décidé d’utiliser un tracteur équipé d’ une flèche de levage pour sortir les chevaux.

(Capture d’écran / ViralHog)

Heureusement, les deux premiers chevaux ont été mis en sécurité assez rapidement. Pendant ce temps, le troisième cheval se débattait alors que quatre sauveteurs faisaient de leur mieux avec la plus grande force de leur corps pour le tirer hors de l’eau glacée ; mais malgré tous leurs efforts, ils n’y parvenaient pas. Quelques hommes supplémentaires se sont alors joints à l’effort et, ensemble, ils ont réussi à sortir le cheval de l’eau.

Malheureusement, après l’avoir été hissé hors de l’eau, le cheval, épuisé et en hypothermie, est resté cloué au sol, inerte et sans réaction. Tétanisé, il ne pouvait plus bouger. Mais après quelques minutes de récupération, il a fini par reprendre des forces et a pu se tenir debout.

(Capture d’écran / ViralHog)

Pendant ce temps, trois des quatre autres chevaux encore dans l’eau ont été mis en sécurité à l’aide d’un harnais autour du cou et d’une corde attachée à la flèche de levage du tracteur.

Le groupe d’agriculteurs a travaillé aussi vite que possible pour que les chevaux ne se noient pas ou ne meurent pas de froid. Le dernier cheval, très apeuré, avait tendance à s’éloigner lorsque les sauveteurs s’en approchaient et ils ont dû batailler dur pour parvenir à lui enfiler le harnais de sauvetage, ce qui, finalement, a permis de le mettre en sécurité.

(Capture d’écran / ViralHog)

Selon le post Instagram de M. Idilyatullin, la cause de l’incident est due à des conditions météorologiques instables. Il a conclu son post en écrivant : « Dieu merci, grâce à la rapidité d’action de l’équipe, tout s’est arrangé, tous les chevaux en sont sortis vivants. »

Alors que les images étaient partagées en ligne, de nombreux téléspectateurs de différentes parties du monde ont laissé des commentaires pour les courageux fermiers qui ont pu sauver ces puissants chevaux et leur donner une autre chance de vivre.

(Capture d’écran / ViralHog)

« Merci de les avoir sauvés, je suis si content qu’ils aient tous réussi à s’en sortir », a déclaré un utilisateur d’Instagram aux États-Unis.

Un autre utilisateur du Canada a écrit : « C’est un travail formidable… Vous pouvez dire que vous aimez beaucoup vos chevaux… »

Un troisième utilisateur a fait une remarque : « Vous êtes tous des anges ! Merci d’avoir sauvé ces chevaux. Que Dieu vous bénisse tous ! »

Les chevaux bachkirs sont de petite taille, mais ils sont connus pour survivre à des conditions climatiques extrêmes et restent dehors dans la neige et le blizzard la plupart des hivers.

Regardez le sauvetage spectaculaire :

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ