Ai Weiwei obtient finalement son visa de 6 mois pour le Royaume-Uni

1 août 2015
Mis à jour: 26 octobre 2015

 

Le ministère de l’Intérieur a demandé vendredi à l’ambassade de délivrer un visa de six mois au célèbre artiste chinois Ai Weiwei, qui en avait fait la demande mais qui avait été refusé la veille.

Le 30 juillet, Ai Weiwei avait posté sur Instagram une lettre du ministère de l’Intérieur qui restreignait son autorisation de séjour à 20 jours à la place du visa professionnel de longue durée dont il avait fait la demande. La lettre précisait que sa demande de long séjour avait été écourtée parce que l’artiste avait omis de déclarer sa «  condamnation  », sans pour autant préciser à quoi ils faisaient référence.

Le lendemain, le 31 juillet, la ministre de l’Intérieur Theresa May s’était occupée personnellement de cette affaire. Selon la BCC, elle a demandé à l’ambassade de délivrer le visa demandé et de s’excuser auprès de l’artiste. Le ministère de l’Intérieur a également adressé une lettre à Ai Weiwei « s’excusant pour les inconvénients occasionnés ».

Alors qu’en 2011 Ai Weiwei a été retenu 81 jours en détention par les autorités chinoises, il n’a jamais fait l’objet d’arrestation formelle ni d’inculpation. En 2012, une société de conception artistique en lien avec lui avait été impliquée dans une affaire d’évasion fiscale pour laquelle elle était redevable d’une amende d’un peu plus de deux millions d’euros. L’artiste quant à lui n’avait jamais été personnellement poursuivi en justice. Perçu par le Parti communiste comme un homme «  subversif  », Ai Weiwei maintient que cette affaire avait été montée de toute pièce par le régime pour des représailles.

Ai est attendu en septembre prochain pour l’inauguration de son exposition à la Royal Academy of Arts de Londres.

Ai Weiwei est l’un des artistes contemporains les plus célèbres de Chine et utilise souvent son travail pour porter l’attention sur ce qu’il perçoit comme des injustices et de la corruption en Chine. Il a été récemment libéré d’une interdiction de sortie de territoire qui durait depuis quatre ans, après avoir récupéré son passeport. Il s’est depuis rendu en Allemagne où il a retrouvé les membres de sa famille.

Version originale : Ai Weiwei Gets 6-month UK Visa After Official Reversal

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ