Ain : un couple estime que leur HLM est hanté et demande à être relogé

Par Léonard Plantain
10 juillet 2021
Mis à jour: 10 juillet 2021

Se plaignant de phénomènes paranormaux dans leur logement, un couple de Replonges, dans l’Ain, passe depuis un mois ses nuits dans une tente sur son balcon pour être tranquille. Aujourd’hui, le couple demande à être relogé, ce que son bailleur social n’envisage pas.

Depuis plus d’un mois, dans la commune de Replonges dans l’Ain, un couple est persuadé que son logement social est hanté, a rapporté Le Progrès. Par ailleurs, le couple a même déclaré dormir sur son balcon sous une toile de tente pour échapper à l’enfer des manifestations paranormales qui se déroulent dans le logement.

« Ça a commencé par des ombres noires. Puis ça s’est amplifié : la lumière s’éteint, la TV s’allume toute seule, le téléphone se crypte, la vaisselle fait du bruit, etc. », ont confié Patricia et David.

À noter que leur appartement, géré par le bailleur social Semcoda (Société d’économie mixte de construction du département de l’Ain), n’a rien d’une ruine : l’immeuble date de 2016 et a été construit sur un ancien hangar. Il est propre, sécurisé, spacieux et lumineux.

Pour en savoir plus, Patricia et David ont également fait appel aux services d’un magnétiseur. Selon lui, une entité féminine datant du 19e siècle serait « bloquée » dans les lieux et compte bien les en chasser. C’est pourquoi Patricia et David quittent leur chambre pour des nuits plus tranquilles sur leur balcon, a rapporté Le Figaro.

Et même en journée, ils prennent leurs précautions, notamment en rangeant leurs affaires dans des cartons au sol, car « les chaussures, le linge, tout était projeté sur le sol », ont-ils indiqué.

De son côté, le bailleur social, pas vraiment versé dans le paranormal, ne veut rien entendre de cette histoire, d’autant que selon lui, le logement a déjà été loué 2 fois sans encombres par le passé. Quant à se reloger hors du parc social, cela semble compromis, car le mari est en invalidité et son épouse s’occupe de lui.

N’ayant pas d’autres solutions, le couple lance désormais un appel à l’aide pour trouver un autre logement.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ