Alors que le reste de l’Europe est absent, le président tchèque assiste à la grande parade militaire de Pékin

3 septembre 2015
Mis à jour: 26 octobre 2015

Ignorant les objections des parlementaires et des citoyens tchèques, ainsi que les positions des autres pays de l’Union Européenne (UE), le président tchèque Miloš Zeman va assister à la grande parade militaire de Pékin célébrant le 70e anniversaire de la victoire de la Chine sur le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est prévu qu’il rencontre le chef du régime communiste chinois, Xi Jinping.

Les autres chefs des pays de l’UE ont décidé de boycotter le défilé militaire qui est considéré comme un geste de démonstration de force du régime chinois et une provocation envers le Japon. L’Union européenne « rend hommage aux énormes sacrifices consentis par le peuple chinois », mais « la réconciliation [avec le Japon] devrait être primordiale », a déclaré un porte-parole de l’UE, selon Politico.eu.

Miloš Zeman semble aimer se démarquer avec des actions et des déclarations controversées, à la grande consternation d’une partie de la société tchèque et des parlementaires de la nation. Quand il est allé visiter la Chine pour la première fois, il a déclaré à la CCTV, la télévision officielle de l’État chinois, « je suis en Chine pour apprendre comment améliorer la croissance économique et la stabilité sociale », déclenchant une large désapprobation dans la société tchèque.

Alors que le gouvernement tchèque a approuvé cette visite en Chine, certains ont voté contre ou se sont abstenus. « La Chine est le pays qui, quand on en vient aux droits de l’homme, ne peut pas être considéré comme un régime exemplaire », a déclaré le ministre de la Culture Daniel Herman, citant les exemples de persécution des pratiquants de Falun Gong et des chrétiens, selon le site web Lidovky.cz .

C’est la deuxième visite du président Zeman en Chine cette année. Il a souligné à maintes reprises que l’objectif principal des relations entre la République tchèque et la Chine était de stimuler les échanges mutuels, tout en dénonçant publiquement Pékin pour sa mauvaise situation des droits humains.

La Chine est le 4e plus grand partenaire commercial des Tchèques et de nombreux entrepreneurs tchèques espèrent qu’ils pourront augmenter leur présence en Chine. Les hommes d’affaires chinois sont également à la recherche d’opportunités d’investissement en République tchèque.

La plus grande banque chinoise, la Bank of China a ouvert sa première succursale à Prague juste un jour avant que le président Zeman ne parte pour la Chine. Parmi ses clients se trouve l’homme le plus riche du pays, Petr Kellner, qui possède des intérêts commerciaux importants en Chine, selon le principal site web d’actualité locale idnes.cz. Petr Kellner a fourni son jet privé à Miloš Zeman pour son voyage à Pékin l’an dernier.

Depuis que Miloš Zeman a pris ses fonctions en 2013, les exportations tchèques vers la Chine ont augmenté de quelque 20% pour arriver à près d’ 1,8 milliards d’euros chaque année. Pourtant, seulement 1,2% des exportations tchèques vont vers la Chine et l’excédent commercial augmente régulièrement en faveur de la Chine avec près de 15 milliards d’euros ajoutés entre juin 2014 et juin 2015. C’est le pire bilan de commerce extérieur que la République tchèque entretient avec tous les pays étrangers partenaires commerciaux.

Le président tchèque est parti pour la Chine le 2 septembre et y restera jusqu’à dimanche. La célébration prévue pour le 3 septembre verra quelque 10 000 soldats marchant à travers le centre de la capitale chinoise.

Article orignal: While Rest of EU Stays Home, Czech President to Attend Grandiose Beijing Military Parade

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ