Alpes-Maritimes: des pompiers se sont attelés au sauvetage d’un chaton coincé dans un ravin depuis trois jours

Par Emmanuelle Bourdy
18 mai 2020
Mis à jour: 18 mai 2020

Voilà un chaton qui a vraiment eu de la chance…

Ce dimanche 10 mai, les pompiers sont intervenus pour sauver un chaton de trois semaines, tombé depuis trois jours, dans un ravin plein de ronces.

C’est une femme qui a alerté les pompiers de Menton (Alpes-Maritimes) ce dimanche. Constatant que la petite bête était coincée depuis trois jours, elle explique à Nice-Matin : « Il a dû quitter le cabanon où il se trouvait et glisser dans cette colline inaccessible. Je sais bien qu’il y a d’autres problèmes en ce moment, mais je ne pouvais pas rester les bras ballants. »

Les pompiers, d’abord réticents, se sont laissés convaincre par la femme. Une fois sur les lieux, l’affaire n’était pas aussi simple qu’elle y paraissait pour les secours. « Ils sont descendus en rappel. Ça leur a pris trois heures pour parvenir à sortir le chaton des ronces. Ils n’ont rien lâché », déclare la femme, très reconnaissante.

Le chaton a finalement été sauvé, et la femme souhaite rendre hommage aux pompiers. À la suite du sauvetage, la femme a appelé sa vétérinaire, qui a bien voulu ouvrir son cabinet par ces entre-faits. « Je l’aurais bien gardé chez moi, mais après trois jours passés ainsi, je me suis dit qu’il devait être déshydraté. Et que pour sa santé, il valait mieux qu’une professionnelle s’en occupe », précise encore la femme à Nice matin.

Le chaton est désormais tiré d’affaire et va même pouvoir couler des jours heureux dans sa nouvelle famille d’adoption.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ