Alpes-Maritimes : deux stars du tennis se voient retirer leur permis pour excès de vitesse

Par Sarita Modmesaïb
6 août 2020
Mis à jour: 6 août 2020

Ce sont sept permis de conduire qui ont été retirés en moins de trois heures par les gendarmes, samedi 1er août, sur l’autoroute A8. Les propriétaires des sept grosses cylindrées ont tous été contrôlés à plus de 160 km/h au lieu de 110.

Avec le traditionnel chassé-croisé des juillettistes et des aoûtiens, les autorités sont généralement sur le qui-vive pendant le long week-end de début août.

Et cette année n’aura pas fait exception.

Lors d’un contrôle routier pratiqué à hauteur de la Trinité, entre Nice-Est et le péage de Monaco, les gendarmes de l’EDSR 06 ont pu relever de grands excès de vitesse (plus de 50 km/h de dépassement) : 160, voire 180 km/h sur une portion de route limitée à 110 km/h. Le record du jour a été de 193 km/h !

Entre 16 h et 19 h, dix véhicules ont été interceptés, et sept d’entre eux ont été immobilisés avec rétention du permis de conduire pour leur conducteur.

« Tous sont repartis sans permis, accompagnés par un autre conducteur, après avoir versé une consignation de 750 € », a expliqué le capitaine David Roussel, commandant en second de l’EDSR 06, à Nice-Matin.

Porsche, BMW, Mercedes, Lamborghini Urus… Ces sept bolides étaient tous immatriculés à Monaco. Parmi eux, se trouvaient deux stars du tennis dont les identités n’ont pas été dévoilées. Mais, précise France Bleu, elles figurent dans le top 20 du classement ATP.

« Le trafic est un peu plus dense, des camions chargés roulent à 30, 50 km/h sur la voie de droite, et à gauche ces bolides sont à près de 200 km/h. C’est inadmissible ! Encore plus inadmissible pour un retour de vacances, sur une portion limitée à 110 », a ainsi rappelé le capitaine Roussel, exhortant les automobilistes à la vigilance.

Le week-end d’avant, la brigade de l’EDRS 06 avait déjà procédé à 11 rétentions de permis en trois heures, au niveau de la plaine de Var, avec un record enregistré à 253 km/h.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ