Alpes-Maritimes : un grand duc attaque et tue une petite chienne dans un jardin sous les yeux de son maître

Par Nathalie Dieul
1 octobre 2020
Mis à jour: 1 octobre 2020

Un couple d’Eze, une commune des Alpes-Maritimes, a vécu une expérience cauchemardesque vendredi dernier lorsque leur petite chienne de 15 mois a été attaquée et blessée à mort par un énorme rapace qui est, à priori, un grand duc.

La scène s’est déroulée vers 19 h 45, indique Christian Tesson à Nice-Matin. « Jade, ma petite chienne de 15 mois, attendait ma femme au portail. Quand j’ai allumé la lumière, je n’ai pas vu Jade. J’ai aperçu une énorme bête marron que j’ai d’abord prise pour un sanglier, et qui s’est envolée », raconte l’habitant d’Eze, encore sous le choc.

À ce moment-là, il découvre « une scène abominable » : « Notre chienne ensanglantée, avec une énorme blessure au cou. Elle était morte, déchiquetée par un énorme oiseau de nuit. »

L’oiseau est revenu à cinq reprises « pour essayer de l’emporter » malgré les cris de Christian Tesson et le balai qu’il utilisait pour le faire fuir.

L’homme et sa compagne ont prévenu le maire (qui a relayé le message), la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et la gendarmerie.

« J’ai averti le maire afin qu’il informe la population d’Eze et des alentours du danger et que les propriétaires de chiens et de chats rentrent leurs animaux de compagnie pour que cette tragédie que nous avons vécuedans notre chair et notre cœur ne se reproduise pas », a écrit sur Facebook le maître affligé de la petite Jade.

Le grand duc étant une espèce protégée et ne pouvant donc pas être capturé ni transporté sous peine d’amende, la LPO a transféré le dossier à l’Office français pour la biodiversité.

« C’est un comportement étrange », indique Benjamin Salvarelli, référent de la LPO. « Si c’est un grand duc, il se peut qu’il ait été habitué au contact des humains, qu’il ait vécu en captivité, en fauconnerie… »

FOCUS SUR LA CHINE – Gigantesque incendie dans un laboratoire de Huawei en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ