Alsace : agacé par un chaton qui faisait ses besoins dans son jardin, il le noie sous les yeux de sa propriétaire

Par Séraphin Parmentier
14 septembre 2019 Mis à jour: 14 septembre 2019

Le suspect a expliqué aux policiers qu’il avait décidé de mettre fin aux jours du félin parce que celui-ci « marquait son jardin par ses déjections ».

Les faits ont eu lieu le vendredi 6 septembre à Saint-Louis, une commune d’environ 20 000 habitants située à quelques kilomètres de la Suisse et de l’Allemagne.

Dans la matinée, un homme de 85 ans résidant rue de Hégenheim s’empare d’un chaton avant de le plonger dans un seau en plastic rempli d’eau sous les yeux de sa voisine, propriétaire de l’animal.

Il referme ensuite le couvercle et attend que le félin de six mois se noie malgré les suppliques de sa voisine qu’il feint de ne pas entendre, selon le quotidien régional L’Alsace.

Une fois son méfait accompli, il se saisit du corps de l’animal et le jette dans un champ avoisinant. Lorsque la propriétaire du chaton entreprend de récupérer sa dépouille, l’octogénaire se faufile par un trou du grillage afin d’éloigner le cadavre.

La propriétaire le menace ensuite d’appeler la police et l’homme prend aussitôt la fuite. Vers 9h30, la voisine du malfaiteur prévient les forces de l’ordre et décrit la scène à laquelle elle vient d’assister.

Une procédure de composition pénale pour punir l’infraction

Convoqué au commissariat ce mardi, le suspect aurait expliqué avoir tué le chaton parce qu’il « marquait son jardin par ses déjections », rapporte L’Alsace. Il soupçonnerait également le félin « d’avoir mangé trois à quatre grenouilles de son bassin ».

Remis en liberté dans la journée du 10 septembre, l’octogénaire devrait désormais «faire l’objet d’une convocation dans le cadre d’une procédure de composition pénale qui permettra d’indemniser la propriétaire du chaton », ont expliqué les policiers du commissariat de Saint-Louis.

RECOMMANDÉ