Alsace : le Dr Ève Engerer radiée par l’Ordre des médecins pour avoir fourni des certificats dispensant du port du masque

Par Nathalie Dieul
6 avril 2021
Mis à jour: 6 avril 2021

Depuis le 15 janvier dernier, Ève Engerer n’a plus le droit d’exercer sa profession de médecin : elle a été radiée par l’Ordre des médecins. La décision a été rendue publique le 18 mars.

C’est dans la petite commune de Wangenbourg-Engenthal dans le Bas-Rhin que la sexagénaire avait son cabinet de médecin généraliste depuis quatre ans, indique DNA.

Qualifiée de « figure médiatique des anti-masques » par le média spécialisé APM News, Ève Engerer s’était fait connaître l’été dernier en rendant public, sur Facebook, un certificat médical qui permet d’être dispensé du port du masque, dans lequel il suffisait d’ajouter son nom.

Il est également reproché au Dr Engerer d’être « rentrée dans des Ehpads sans masque. Et elle a demandé aux patients de retirer les leurs. À plusieurs reprises », s’offusque Gérard Ichtertz, secrétaire général de l’ordre des médecins du Bas-Rhin, en entrevue auprès de nos confrères de France 3.

Médecin généraliste depuis une trentaine d’années, la praticienne avait aussi pris position en écrivant sur papier à en-tête, encore une fois publié sur Facebook : « Je soussignée Dr Engerer Ève, médecin généraliste, ai prêté serment devant Dieu et devant Hippocrate de ne pas nuire à la santé et d’y contribuer.
Je dénonce le port du masque délétère (preuves scientifiques) pour tous, en dehors de réa, anesthésie, chirurgie et services hospitaliers avec personnes immunodéprimées… »

Elle continue en dénonçant « les pesticides, les épandages, les onze vaccins administrés sur des nourrissons de deux mois (cf mensonges de Pasteur), l’utilisation des statines (cf livre sur le scandale des statines). » Puis elle conclut : « Je demande l’arrêt de ces méthodes politiques qui nuisent à la santé physique et mentale de nos enfants. »

La chambre disciplinaire de première instance (CDPI) de l’Ordre des médecins du Grand Est a décidé : « Eu égard à la gravité de l’ensemble du comportement du Dr Engerer, il y a lieu de prononcer à son encontre la radiation du tableau de l’Ordre. »

La praticienne n’ayant pas fait appel, la décision est définitive.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ