Alsace : il tente de voler un portable avec un couteau à huîtres et se blesse tout seul à deux reprises

Par Séraphin Parmentier
10 décembre 2019 Mis à jour: 10 décembre 2019

Le suspect s’est sérieusement entaillé la main en essayant d’ouvrir l’emballage du téléphone portable qu’il convoitait. Une mésaventure sanglante qui ne l’a toutefois pas empêché de récidiver un peu plus tard dans la journée.

Les faits ont eu lieu vendredi dernier dans l’hypermarché de Strasbourg-Hautepierre. Équipé d’un couteau à huîtres, un individu a tenté d’ouvrir l’emballage sécurisé qui contenait un téléphone portable.

Ce faisant, il s’est sérieusement entaillé la main, laissant des trainées de sang sur le sol du magasin. Malgré sa blessure, il s’est ensuite efforcé d’ouvrir à coups de pied l’emballage qui continuait à lui résister.

Il a fini par réussir à défoncer la boîte sous les yeux de plusieurs clients médusés. Une fois son forfait accompli, le malfrat s’est présenté « comme si de rien n’était aux vigiles du magasin » soulignent les journalistes des Dernières Nouvelles d’Alsace.

Ces derniers ont immédiatement alerté le SAMU avant d’exiger que le voleur ne rendît le téléphone portable qu’il venait tout juste de dérober.

Le suspect récidive malgré une première blessure

Conduit à l’hôpital, le suspect se fera recoudre la main. Trois heures plus tard, il sort du centre hospitalier et se rend à l’hypermarché Auchan d’Illkirch-Graffenstaden, une commune située à une dizaine de kilomètres au sud de Strasbourg.

Une fois sur place, il s’empare de nouveau d’un couteau à huîtres dans le rayon des ustensiles de cuisine et tente de dérober un autre téléphone portable en employant la même technique.

Là encore, il se blesse à la main – « mais moins profondément » rapporte le quotidien régional, qui précise que le malfaiteur était sous l’emprise de l’alcool au moment des faits.

Cette fois-ci, ce sont les policiers qui interviendront afin de placer le suspect en garde à vue. Déféré au parquet de Strasbourg, il devait être jugé ce lundi dans le cadre d’une procédure en comparution immédiate.

RECOMMANDÉ