Un ancien combattant de 94 ans commence sa journée en offrant des poing-à-poing et des mots de sagesse aux écoliers

5 octobre 2018
Mis à jour: 27 août 2019

Une mère a été surprise lorsque sa fille lui a demandé de la déposer dans un coin de rue pour aller à l’école. Quand elle a appris que sa fille allait rencontrer un « mignon petit vieillard », elle n’a pas pu s’empêcher de vérifier ce qui se passait. Elle allait avoir une surprise.

Gina Michelle de Californie est une mère de 4 enfants, dont Audrey l’aînée est âgée d’un peu moins de 10 ans.

Un jour, Gina conduisait Audrey plus tôt que d’habitude à l’école et allait la déposer au « dépôt des parents » au lieu du coin habituel. Quand Audrey a réalisé ce qui se passait, elle a été déçue.

Gina a dit à Love What Matters ce que sa fille lui a dit.

« Oh non ! J’ai oublié, je préfère que tu me déposes au coin de la rue, pour que je puisse parler au mignon petit vieux. Et aujourd’hui, j’aurais eu plus de temps ! », a dit Audrey.

Gina était perplexe face à cette demande. Elle s’étonnait qu’Audrey se soit liée d’amitié avec quelqu’un en dehors de l’école, alors elle demanda plus de détails à ce sujet. Audrey lui a parlé d’un « mignon petit vieil homme » qui la salue, elle et les autres élèves.

« Il se tient debout sur les marches où tu me déposes et encourage tous les élèves à entrer »,dit Audrey. « Il parle de gentillesse, nous donne des conseils et tape son poing contre le nôtre ! C’est la meilleure partie de la journée. »

Gina a décidé de vérifier elle-même et elle a été stupéfaite de voir un homme de 94 ans offrir des discours d’encouragement aux enfants qui vont à l’école sur l’importance d’être gentil. Apparemment, l’homme, un vétéran militaire nommé Wally, le fait depuis des années.

« C’est exactement le genre d’amour et de soutien dont nos collégiens ont besoin », a écrit Gina.

« Pour un parent, sachant que vous faites de votre mieux, il est très encourageant qu’une personne comme Wally rappelle l’amour que vous avez pour vos enfants », a-t-elle dit. « Pendant que j’écoutais ce qu’il disait aux enfants, la plupart d’entre eux ont pu exprimer leurs sentiments à leur tour. »

Témoin des paroles de sagesse que Wally transmettait, Gina a été touchée.

« Je pense que s’il y avait plus de Wally dans le monde, il va sans dire que le monde serait meilleur », a-t-elle dit.

Regardez la vidéo ci-dessous :

RECOMMANDÉ