Un ancien combattant perd ses deux jambes en Afghanistan, mais maintenant il travaille encore plus fort

Désormais, il gagne des médailles paralympiques
23 juillet 2018
Mis à jour: 6 septembre 2019

Lorsque vous faites face à une situation qui change de façon permanente la façon dont vous vivrez le reste de votre vie, cela peut être difficile à gérer. Mais avec la bonne mentalité et les bonnes ressources, il existe des moyens de contourner les problèmes et d’en ressortir plus forts que jamais.

Demandez à Robert Jones de Virginie, aux États-Unis, un homme qui n’a rien laissé ralentir, même en perdant deux membres !

Le sergent de marine Robert Jones a perdu ses jambes mais s’est trouvé une passion pour l’athlétisme.

(Sports Illustrated / Capture d’écran)

Alors qu’il servait en Afghanistan en 2010, le sergent Robert Jones du corps des Marines des États-Unis a marché sur un engin explosif improvisé. Il a survécu à l’explosion mais a perdu ses deux jambes.

Il lui a fallu des mois pour récupérer et il a dû apprendre à marcher sur des genoux bioniques. Plus tard, il a appris à courir sur des lames.

Quelque chose dans l’utilisation de ces lames l’a changé. Il n’avait jamais été un athlète sérieux avant, participant seulement à quelques sports à l’école secondaire, mais il a soudainement senti un fort intérêt à tout donner en athlétisme.

« J’ai vu une occasion pour moi d’être un athlète d’une manière que je ne pouvais pas avoir avant », a-t-il déclaré au Military Times en 2017.

Il a donc commencé à s’entraîner pour les Jeux paralympiques de 2012 à Londres. Il a trouvé un partenaire et a participé à des épreuves d’aviron.

Il a connu un grand succès, remportant la médaille de bronze en double couple mixte. Mais Robert Jones n’était pas prêt à s’arrêter là.

Depuis qu’il a remporté une médaille paralympique, il a accompli d’incroyables exploits d’endurance.

(Sports Illustrated / Capture d’écran)

En 2013, il a parcouru plus de 8 000 km à vélo à travers l’Amérique pour recueillir des fonds et sensibiliser la population envers les anciens combattants blessés. En 2017, il a couru 31 marathons en 31 jours dans 31 villes des États-Unis, du Royaume-Uni et du Canada.

Au milieu de tout cela, Robert a rencontré Pamela Relph, une rameuse de l’équipe d’Angleterre. Ils sont tombés amoureux et se sont mariés en 2017.

Il est évident qu’au cours des six dernières années, Robert Jones a accompli beaucoup de choses et cela est dû à sa philosophie personnelle (qui est aussi le nom de son podcast) « Use the weight » (Utilisez de la pondération)

Robert Jones croit que plus vous soulevez fort, plus vous deviendrez fort, même si ce n’est pas ce qu’il veut dire littéralement.

« Il s’agit d’utiliser les défis et les tragédies à votre avantage au lieu d’être détruits par eux », a déclaré Robert Jones au Marine Corps Times en 2018.

Il a récemment été nommé vétéran de l’année par le magazine Military Times.

(Sports Illustrated / Capture d’écran)

L’attitude positive et les réalisations de Robert Jones ont incité les anciens combattants et les non-vétérans à aller au-delà de leurs limites et à se surpasser. C’est pourquoi il est devenu le premier ancien combattant à recevoir le titre d’ancien combattant de l’année du Military Times en 2018.

Cela a déjà été une année importante pour Robert Jones. En juin, il a remporté de nombreuses médailles d’or aux épreuves du Corps des Marines et aux Jeux des Guerriers, battant quelques concurrents de taille imposante.

En octobre prochain, M. Jones participera en piste et en aviron aux Invictus Games (« Jeux des invincibles ») à Sydney, en Australie. D’ici là, il parcourra les États-Unis pour parler aux anciens combattants et trouver l’inspiration pour son prochain livre.

« Je veux montrer aux autres vétérans qui ont subi un traumatisme qu’il y a une voie à suivre », a-t-il dit. « Une raison de continuer à se battre. »

Compte tenu de la façon dont Robert Jones a aidé d’autres anciens combattants dans le passé, je suis sûr qu’ils seraient plus que disposés à entendre son message inspirant.

Pour en savoir plus sur le voyage de Robert Jones, regardez la vidéo ci-dessous.

N’hésitez pas à partager cet article !

RECOMMANDÉ