Andrea Bocelli partage une chanson en hommage à sa mère qui a refusé les conseils des médecins pour l’avorter

Par Louise Bevan
21 juillet 2021
Mis à jour: 21 juillet 2021

Le ténor de renommée mondiale Andrea Bocelli a partagé une magnifique version de la chanson des années 1940 Mamma, en hommage à sa propre mère et à la décision courageuse qu’elle a prise il y a soixante ans.

Lorsque les médecins lui ont conseillé d’interrompre la grossesse de son enfant, craignant qu’il soit handicapé, Edi Bocelli a refusé. La gratitude et le respect du ténor sont perceptibles dans chaque note douce de la chanson.

Il a partagé Mamma sur YouTube avant la fête des Mères de cette année, une chanson qui figure également sur son album « Incanto » de 2008. En l’honneur de sa mère, Andrea Bocelli a écrit dans la description de la vidéo : « Celle qui, par la grâce divine, vit le généreux mystère de la naissance, le projet sacré de donner forme et conscience à l’argile. »

Le ténor Andrea Bocelli se produit en concert au Madison Square Garden, le 13 décembre 2017, à New York. (Michael Loccisano/Getty Images)

Né en Toscane en 1958, Andrea Bocelli, aujourd’hui âgé de 62 ans, souffrait d’une mauvaise vision dès sa naissance. On lui a diagnostiqué plus tard un glaucome congénital et il est devenu complètement aveugle à l’âge de 12 ans après un accident lors d’un match de football.

« J’ai pleuré, mais seulement pendant un court moment », a-t-il dit au journal The Big Issue en 2019. « J’ai ensuite mis de côté toute forme d’apitoiement et décidé que je devais être positif et optimiste face à la vie, en trouvant des moyens de l’explorer. »

(De gauche à droite) Veronica et Andrea Bocelli avec la mère de Veronica, Elena Burnelli, lors du 19e gala annuel Keep Memory Alive/Power of Love à Las Vegas, Nevada, le 13 juin 2015 (Ethan Miller/Getty Images)

Le chanteur primé a confié qu’il devait « énormément » à ses parents, Edi et son défunt père Sandro, pour avoir façonné son caractère et lui avoir offert une éducation au cours de sa vie.

« Parmi les nombreux enseignements que j’ai reçus, je mentionnerais la détermination à ne pas abandonner », a-t-il réfléchi. « C’est ce que mes parents ont démontré pendant la grossesse de ma mère, lorsque les médecins lui ont conseillé d’avorter, car le bébé naîtrait avec de graves maladies. »

« Elle a ignoré leur conseil et a continué avec le soutien de mon père », a expliqué M. Bocelli. « Sans leur courage et leur foi, je ne serais pas là aujourd’hui pour raconter cette histoire. »

Andrea Bocelli a reçu la 2402e étoile sur le Hollywood Walk of Fame le 2 mars 2010. (Frazer Harrison/Getty Images)

Sa propre histoire de survie a influencé les opinions pro-vie du ténor et son désir d’encourager toute future mère confrontée à des incertitudes à faire preuve de courage.

 « Je suis en faveur de la vie », a-t-il dit au journal The Telegraph en 2011. « Bien sûr, personnellement, je ne partage pas l’idée de pouvoir interrompre la vie arbitrairement… Autant que je le peux, je montre l’exemple et je joue le rôle de modèle, parce que je crois que c’est la seule façon de faire. »

Lors d’une représentation en 2012, M. Bocelli a raconté à son public son histoire émouvante d’« une femme et un enfant », saluant la bravoure de la femme qui a refusé l’avortement.

Il a raconté l’histoire d’une jeune femme enceinte hospitalisée pour ce que le personnel médical pense être une appendicite. Une fois que les médecins ont appliqué de la glace sur son ventre et à la fin du traitement, ils lui ont suggéré d’avorter l’enfant, car il serait né avec un handicap. Cependant, la femme n’a pas tenu compte de ce conseil et a poursuivi la grossesse et l’enfant est né.

« Cette femme était ma mère, et j’étais l’enfant », a-t-il révélé. « Peut-être que je suis partisan, mais je peux dire que c’était le bon choix », a-t-il ajouté.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ