Annecy, la ville où l’on vit le mieux en France devant Bayonne et La Rochelle

Par Laurent Gey - Epoch Times
19 janvier 2020 Mis à jour: 19 janvier 2020

Selon un classement publié ce dimanche dans les colonnes du JDD, la ville où l’on vit le mieux en France est… Annecy, chef-lieu de Haute-Savoie. Elle se place devant Bayonne et La Rochelle.

Grâce à sa position, entre lac et montagne, Annecy devance Bayonne et La Rochelle, selon un classement du JDD publié le 18 janvier. La localité alpine comptant plus de 125.000 habitants est en tête du classement de l’association des villes et villages de France selon 182 critères fournis par l’Insee ou des organismes étatiques au 1er janvier 2019.

Huit catégories sont prises en compte pour pondérer le classement, où son répertoriées 34 841 communes : la qualité de vie, la sécurité, les transports, les commerces et services, la santé, l’éducation, les sports et loisirs, et  la solidarité.

« Annecy est une ville industrielle, où il y a plus d’emplois que d’actifs, on y rajoute l’activité touristique et le fait que ce soit un ville préfecture d’un super département, et c’est un équilibre, avec le calme et la sécurité du paysage », décrit Jean-Luc Rigaut, le maire de la commune.

« Il n’y a pas d’élément déclaratif de ressenti des habitants et, à titre individuel, l’un pourra considérer mal vivre dans une ville bien classée, ou inversement », explique au JDD Thierry ­Saussez, président de l’association Villes et villages où il fait bon vivre. « Nous avons privilégié des données 100 % quantitatives et objectives, seule façon de comparer. Ainsi, les politiques conjoncturelles des élus locaux ou les initiatives hyper localisées ne sont pas prises en compte. »

Parmi les atouts d’Annecy, le JDD cite sa localisation géographique, son taux de chômage très bas ou le fort pouvoir d’achat de ses habitants (dont une partie travaille en Suisse, où les salaires sont plus élevés en France). De quoi compenser l’augmentation des prix de l’immobilier et la hausse de la population, ainsi que les risques qui vont avec (étalement urbain, saturation du trafic).

Les autres villes dans le classement

En terme de sécurité, Paris n’est qu’à la 58ème place, Lyon seulement à la 60e place en terme d’offres sportives et de loisirs, alors que Marseille est 85ème sur les transports.

Dans la catégorie « hameau » (moins de 500 habitants), Mey (Moselle) devance Saint-Jean-de-Beauregard (Essonne) et Barabggio (Haute-Corse).

Dans la catégorie « village » (entre 500 et 2000 habitants), Peltre (Moselle) supplante Guéthary (Pyrénées-Atlantiques) et Martinvast (Manche).

Dans la catégorie « ville entre 2000 et 3500 habitants », Saint-Julien-les-Metz (Moselle) coiffe au poteau Saint-Contest (Calvados) et Louvigny (Calvados).

Dans la catégorie « ville entre 3500 et 5000 habitants », Saint-Pierre-d’Irube (Pyrénées-Atlantiques) se place en première position devant Longeville-les-Metz (Moselle) et Labège (Haute-Garonne).

Dans la catégorie « ville entre 5000 et 10000 habitants », c’est Mondeville (Calvados) qui remporte la palme face à Epagny-Metz-Tessy (Haute-Savoie) et Boucau (Pyrénées-Atlantiques).

Dans la catégorie « ville entre 10000 et 20000 habitants », Lannion (Côtes-d’Armor) est plébiscitée, Le Puy-en-Velais (Haute-Loire) et Orsay (Essonne) la talonnent.

Dans la catégorie « ville entre 20000 et 50000 habitants », Rodez (Aveyron) se distingue devant Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) et Anglet (Pyrénées-Atlantiques).

Enfin, dans la catégorie « ville entre 50000 et 100 000 habitants », Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) l’emporte face à La Rochelle (Charente-Maritime) et Avignon (Vaucluse).

RECOMMANDÉ